SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  Le laboratoire spatial européen prêt à rejoindre la station internationale

Article précédent :
Stephen Hawking célèbre la convergence de l’immense et du minuscule

Le laboratoire spatial européen prêt à rejoindre la station internationale

Article suivant :
Les fragments de la comète 73P/Schwassmann-Wachmann observés par Hubble


BREME (Allemagne) - Le laboratoire spatial européen Columbus a été remis mardi à l’Agence spatiale européenne (ESA), mais ce module d’un milliard d’euros devra attendre fin 2007 pour gagner la Station spatiale internationale, suspendu à la reprise des vols de la navette américaine.
La chancelière allemande Angela Merkel a salué cet "exemple fascinant" de coopération dans les technologies de pointe en Europe, lors d’une cérémonie à Brême (ouest de l’Allemagne) sur le site d’EADS Space, filiale du consortium aérospatial européen EADS et maître d’oeuvre du projet.

"Ce doit être un but politique que de rester à la pointe de la technologie et de la connaissance scientifique", a affirmé Mme Merkel, physicienne de formation. "Le potentiel scientifique en soi est d’une valeur inestimable" et ne doit pas être uniquement évalué à l’aune de ses applications commerciales.
L’Allemagne veut faire de "l’excellence dans la recherche scientifique" une priorité de la présidence de l’Union européenne qu’elle exercera l’année prochaine, a-t-elle ajouté. L’UE favorise jusqu’à présent les programmes scientifiques appliqués.

Dix pays européens de l’ESA participent au programme Columbus. L’Allemagne est le premier contributeur (41% des 971 millions d’euros de coûts de développement), suivie de l’Italie (23%) et de la France (18%). Les frais de lancement, estimés à quelque 250 millions, seront versés à la Nasa sous forme de technologies "made in Europe".

La remise officielle de ce module de 6,7 m de long pour un diamètre de 4,5 m et de quelque 13 tonnes au lancement, rempli d’équipements pour la recherche en microgravité, met fin à dix années de développement. La structure, construite par Alcatel Alenia Space à Turin (Italie), avait été transférée en 2001 à Brême.

Symboliques de la dimension européenne du projet, les noms et signatures de 750 ingénieurs et techniciens qui y ont participé ont été gravés sur une plaque en or apposée à l’intérieur du laboratoire.

Columbus sera transporté par un avion Beluga d’Airbus jusqu’au Centre spatial Kennedy à Cap Canaveral (Floride), où il est attendu le 30 mai. Un long voyage de 6.000 km, avant la deuxième étape verticale, de seulement 400 km à bord, de la navette américaine qui le placera sur orbite.

Mais la Nasa doit d’abord assurer les vols prévus cet été, a souligné son administratrice adjointe, Shana Dale. "Une fois cela derrière nous, nous serons sur les rails", pour emporter Columbus au cours du "deuxième semestre de 2007".

La navette, qui vole depuis 1981, a connu deux accidents majeurs, en 1986 avec l’explosion de Challenger et en 2003 avec la désintégration de Columbia, coûtant la vie à 14 astronautes. Suspendu pendant deux ans et demi, le programme de vols doit reprendre en mai.

Une fois en orbite, le laboratoire spatial accueillera des expériences en sciences de la vie (sur cellules, micro-organismes et invertébrés), en physique (fluides) et en sciences des matériaux (cristallisation et diagnostics de protéines).

Pendant toute sa durée de vie, prévue jusqu’en 2015, "Columbus sera grand ouvert aux programmes scientifiques et aux entrepreneurs", a déclaré le directeur général de l’ESA, Jean-Jacques Dordain. 5% des projets retenus pour l’instant sont destinés à des applications industrielles (métallurgie et pétrole).




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com