SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  La Voie lactée aspire des étoiles

Article précédent :
Nouvel objet cosmique

La Voie lactée aspire des étoiles

Article suivant :
Planètes d’étoiles mourantes


Vue d’artiste de l’orbite de l’amas Messier 12 à travers la Voie lactée. (ESO)

Un million d’étoiles manquantes

La Voie lactée est une grande voleuse d’étoile. Une nouvelle étude de l’amas globulaire Messier 12 montre qu’il a perdu un grand nombre d’étoiles depuis sa formation il y a au moins 10 millions d’années. L’équipe dirigée par Guido de Marchi, de l’Agence spatiale européenne, a étudié l’amas Messier 12 avec l’un des télescopes du VLT, au Chili. Les astronomes ont été surpris de trouver beaucoup moins d’étoiles de faible masse que prévu au sein de l’amas. Normalement, pour chaque étoile d’une masse équivalente à celle du Soleil, on peut s’attendre à quatre fois plus d’étoiles de faible masse, expliquent les chercheurs. Or au sein de Messier 12 ils ont trouvé un nombre équivalent d’étoiles de différentes masses.

De Marchi et ses collègues estiment que l’amas a perdu environ un million d’étoiles, probablement ‘’récupérées’’ par la Voie lactée. Les amas globulaires -il y en a au moins 200 dans notre galaxie- suivent une orbite elliptique qui les amène périodiquement à s’approcher des régions centrales très denses de la galaxie. Ce voisinage crée des perturbations suffisantes pour éjecter des étoiles hors de l’amas.

Certaines de ces étoiles perdues peuplent le halo de la galaxie, d’autres demeurent dans le sillage de l’amas.




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com