SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  La NASA vise la Lune

Article précédent :
Planètes d’étoiles mourantes

La NASA vise la Lune

Article suivant :
Qu’est-ce qu’une planète ?


Mettre au point le futur vaisseau de transport spatial et préparer le retour de l’homme sur la Lune sont les priorités du budget 2007 de la NASA, qui continue ainsi de privilégier la vision de George Bush pour l’exploration spatiale. Certaines missions voient leur budget réduit en conséquence, comme les missions d’étude des planètes extrasolaires habitables SIM PlanetQuest et Terrestrial Planet Finder.

Avec une dotation de 16,8 milliards de dollars, le budget de la NASA pour l’année 2007 est en hausse de 3%. L’Agence spatiale américaine doit poursuivre la construction de la station spatiale internationale, en espérant que les navettes puissent de nouveau décoller au printemps. La NASA doit ensuite préparer le retrait des navettes, prévu en 2010, et mettre au point le nouveau véhicule de transport des hommes dans l’espace, le CEV (Crew Exploration Vehicle). Il devrait entrer en service au plus tard en 2014.

Le CEV pourra emporter des astronautes sur l’ISS avant de prendre la direction de la Lune. Les missions d’exploration du satellite de la Terre doivent reprendre dès 2008. Le retour de l’homme est prévu vers 2020.

Les budgets des missions martiennes ont été confirmés. Le départ du Mars Science Laboratory, qui doit rouler sur la planète rouge afin de collecter et d’analyser des échantillons, est prévu pour 2009. Avant lui, en 2007, c’est un autre robot, Phœnix Mars Lander, qui doit partir, direction le pôle nord martien.

En revanche, l’étude des planètes extrasolaires pouvant abriter de la vie est repoussée. SIM PlanetQuest est un observatoire consacré à la détection de nouvelles planètes basé sur la technique de l’interférométrie. Programmé en 2011, son lancement a été repoussé à 2015. Quant aux deux observatoires de Terrestrial Planet Finder, qui devait partir vers 2014 pour le premier et 2020 pour le second, leur départ a été repoussé sine die.




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com