SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT
Sfmag No122
118

11
F
é
v
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINÉ   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm   CINÉ-VIDÉOS
Encyclopédie de l'Imaginaire, 18 000 articles
Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...
  Sommaire - Sciences -  Cratère de glace sur Mars

Article pr c dent :
Une nanobombe contre le cancer

Cratère de glace sur Mars


Warning: Undefined variable $article_prec in /home/sfmag/www/ecrire/public/evaluer_page.php(52) : eval()'d code on line 2020

Article suivant :
10e planète ?


Un cratère glacé sur Mars

Les images prises par le HRSC (High Resolution Stereo Camera), puissant instrument d’observation à bord de la sonde d’observation Mars Express, ont montré la présence d’un cratère contenant une poche de glace d’eau. Le cratère est situé non loin du pôle nord de Mars dans une région nommée Vastitas Borealis, il mesure prés de 35 km de large pour une profondeur maximale de 2 Km. L’étendue d’eau glacée occupe le centre du cratère (voir photo) et a une forme circulaire, il s’agirait de glace résiduelle. Cette eau gelée serait présente toute l’année car la température et la pression dans cette région de Mars ne permettent pas la transformation de la glace en vapeur d’eau (la sublimation). Les scientifiques ont acquis l’assurance qu’il s’agit bien d’eau (H2O) et non pas d’anhydre carbonique qui pourrait avoir le même aspect sur les images. En effet, la glace de dioxyde de carbone avait déjà fondu sur toute la calotte polaire nord au moment où la photo a été prise (20 juillet). Cette période correspond à la fin de l’été dans l’hémisphère nord de Mars. Les chercheurs s’interrogent également sur la hauteur de cette motte de glace, il y a près de 2 km entre le « sommet » et le fond du cratère. Selon eux, l’ensemble ne serait pas constitué d’eau, ils supposent que sous la couche gelée il existe un champ de dunes, dont certaines seraient visibles sur le bord est du monticule. Des traces d’eau congelée sont aussi apparentes sur le pourtour est du cratère ainsi que sur ses flancs. L’absence de glace au nord-ouest s’expliquerait par l’orientation du cratère qui recevrait plus directement la lumière du soleil à ce niveau.




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com