SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No115
110
9
 
m
a
i
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  RESIDENT EVIL : WELCOME TO RACCOON CITY


"RESIDENT EVIL : WELCOME TO RACCOON CITY"
de Johannes Roberts

- 
- 
Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato, grand format 15x23, 700 pages) : 123 ans de cinéma fantastique et de SF - essais et données pour une histoire du cinéma fantastique - 1895-2019
 

RESIDENT EVIL : WELCOME TO RACCOON CITY

Johannes Roberts
Disponible le 8 Février 2022

Video
Codec : HEVC / H.265 (50.62 Mbps)
Resolution : Native 4K (2160p)
HDR : Dolby Vision, HDR10
Aspect ratio : 2.40:1
Original aspect ratio : 2.39:1

Audio
Anglais : Dolby Atmos
Anglais : Dolby TrueHD 7.1 (48kHz, 24-bit)
Anglais : DTS-HD Master Audio 5.1 (48kHz, 16-bit)
Anglais : Dolby Digital 5.1 (640 kbps)
Espagnol : Dolby Digital 5.1 (448 kbps)
Français : Dolby Digital 5.1 (640 kbps)

Subtitles
Anglais SDH

Discs
4K Ultra HD
Blu-ray Disc
Two-disc set (1 BD-66, 1 BD-50)

Digital
Digital copy included
Video : 4K : 4,5/5 1080p : 4,5
L’image est dès le début supérieure en tous points au Blu-Ray. D’ailleurs l’image 4K est même un peu plus sombre pour nous offrir des noirs dantesques parfaitement adaptés au récit. Quasiment rien à redire sur le 4K qui bat en tous points le Blu-ray, même si celui ci par comparaison se défend tout de même haut la main.
Audio : 4K Blu-Ray Audio : 5/5
Dès le début vous sentez que ça va déménager et je ne plaisante pas. Fidélité, dynamisme, placement, effets plafonds, absolument rien n’est ici laissé au hasard et le caisson de basse est hyper actif. Notre ampli THX a même du re-égaliser le son tellement la dynamique est forte. Un gagnant et un mixage son vraiment démentiel.
En plus Sony a déployé l’artillerie lourde avec du Dolby Atmos, du Dolby True HD 7 et du DTS Master Audio 5.1. Ne vous inquiétez pas car chaque piste assure aux petits oignons et vous pourrez donc adapter votre visionnage au niveau de votre matériel Excellent, bravo SONY.
Bonus :
Replicating the DNA : Respect des deux premiers jeux video
Cops, Corpses, and Chaos : Le cast, les lieux de tournage, et plus
Zombies, Lickers et les horreurs de Resident Evil : Les créatures et les zombies du film.
Previews : Autres titres Sony
VERDICT : Quelle déception !! Je l’attendais au tournant. Un cast sympa avec Kaya Scodelario en tête, mais rien à faire la sauce ne prend pas. Quelques bonnes scènes, un plan culte hommage au premier jeu vidéo, tout le reste est générique. D’autant plus frustrant que si le film avait été aussi bon que son Dolby Atmos, ça aurait vraiment “déchiré”. Vraiment dommage. Avant tout achat, louez le et décidez après. En fait, le seul à en avoir profité aura été notre ampli THX qui pendant un peu moins de deux heures a eu du sacré pain sur la planche. Au moins lui en aura profité c’est déjà ça…

Marc Sessego

Et sa suite :
125 ans de cinéma fantastique
et de SF Deuxième partie (Mise à jour 1951-2019)

Après la parution de son monumental livre «  123 ans de cinéma fantastique et de SF – essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019&#8201 » paru en janvier 2019, Alain Pelosato a continué à regarder des films et des séries de télévision  ! «  Quand on écrit ce genre d’ouvrage », explique l’auteur, « c’est sans fin puisque des films et des séries, il continue à en sortir sans cesse  ! Il faut donc prendre la décision de s’arrêter pour publier. C’est pourquoi j’écris et je publie régulièrement des mises à jour depuis 1998.  » De plus, certains éditeurs de DVD ressortent des films des archives et les publient, il y a aussi la télévision et les plateformes sur Internet. Du coup, le présent livre couvre la période 1951 à 2019. Voici donc la dernière mise à jour : un livre de 500 pages avec plus de 700 entrées dans l’index, c’est dire s’il contient beaucoup de chroniques, d’analyses et aussi, la spécialité de l’auteur, de vastes mises à jour de listes thématiques de films (taxinomie du cinéma fantastique). Bonne lecture  !

ET LA TROISÈME PARTIE :

126 ans de cinéma fantastique et de SF mise à jour 1961-2020 Dossiers Graham Masterton & Stephen King

Broché : https://www.amazon.fr/dp/2915512620

Kindle : https://www.amazon.fr/dp/B08ZSY723W

Et voici le troisième volume des travaux de l’auteur sur le cinéma fantastique et de SF dans sa globalité, la suite logique des deux précédents :
« 123 ans de cinéma fantastique et de SF… » et
« 125 ans de cinéma fantastique et de SF… » (voir ci-dessous à la fin).
Avec ce troisième volume, ce sont plus de 2000 pages (sur la base du format 5x8 pouces de ce livre) de textes qu’Alain Pelosato a rédigés pour mieux connaître le cinéma fantastique et de SF. Ce troisième volume peut, bien sûr, être lu sans avoir lu les deux tomes précédents. Il regroupe 266 pages de chroniques de films, de filmographies et deux dossiers sur la relation de deux écrivains avec le cinéma : Stephen King et Graham Masterton.



Retour au sommaire