SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Zoo cosmique, tome 1 : Le dernier des Babarus




"Zoo cosmique, tome 1 : Le dernier des Babarus "
de
Jérôme Noirez

Editeur :
Flammarion
 

"Zoo cosmique, tome 1 : Le dernier des Babarus "
de Jérôme Noirez



- À mort, les étrangers !
- Papadoc, gémit Zita, ils vont nous massacrer !
- On va les massacrer ! confirme la foule.

Connus autrefois sous le surnom de "barbares frénétiques du fin fond du cosmos" les Gengis de la planète Arès forment à présent un peuple pacifique tourné vers des activités plus sereines comme l’horticulture, la pâtisserie et l’importation massive de caniche.
Donc Zita ne court aucun risque à se rendre sur cette planète en compagnie de son père exovétérinaire terrien de talent et affectueusement surnommé "Papadoc".
Car le devoir l’appelle. Le babarus, dernier de son espèce agonise. Or ce sont ses ondes mentales qui ont transformé les fiers conquérants de l’espace en pacifistes apathiques. Et il est plus que temps de trouver un remède car l’affaiblissement du babarus se traduit par une augmentation de l’agressivité des Gengis. Bien entendu Zita est certaine que son vétérinaire spatial de père va trouver rapidement la solution. N’est-ce pas ?...N’est-ce pas ?
Adorant les monstres Jérôme Noirez a créé une planète entièrement peuplée de monstres ayant (temporairement) un caractère paisible et a décidé d’y envoyer ces deux héros. Il est peu probable que ces derniers apprécient son initiative. Par contre les lecteurs seront intéressés par cet humour décalé.

Damien Dhondt

Texte : Jérôme Noirez, Illustrations : Maya Mihindou _ Zoo cosmique, tome 1 : Le dernier des Babarus _ Édition Flammarion, Collection Père Castor _ juillet 2012 _ Inédit, moyen format, 145 pages _ 12 euros






Retour au sommaire