SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  M - R -  PROMETHEUS


"PROMETHEUS " de Ridley Scott


Avec Noomi Rapace, Michael Fassbender, Logan Marshall Green, et Charlize Theron.
Note : 5/10
1979 : Sortie d’ Alien , film qui fera entrer Ridley Scott dans le cercle des réalisateurs à suivre. Viendront ensuite Blade Runner et bien d’autres...
Trente-trois ans plus tard : arrivée de Prometheus , film qui s’inscrit tout droit dans la lignée d’Alien... L’attente fut longue, même très longue mais le voilà enfin en salle. ! Verdict...

HISTOIRE

Le film commence par une ouverture somptueuse, images et musiques nous emportent. Puis on se lance très rapidement dans le voyage du Prometheus vers une destination inconnue et l’on atterrit sur une planète très loin de la terre...
Jusqu’ici tout va bien : décors époustouflants... effets visuels superbes... une 3D renversante mais, dès que la mission démarre, tout se gâte ou devrais-je plutôt dire le script part complètement en vrille. Les membres d’équipage sont très peu présentés, et on se retrouve en pleine mission dans une histoire qui frôle le grand n’importe quoi : on se pose des questions sur les motivations des personnages, certaines scènes frôlent le ridicule absolu et l’on est parfois à deux pas du remake d’Alien. Il y a des invraisemblances à la pelle, plus du tout de cohésion si bien que c’en est presque parfois grand guignolesque. Personnellement, je dois avouer que j’ai complètement décroché. Les bandes annonce du film étaient toutes alléchantes, très excitantes même et pourtant, ça ne marche pas : on n’y croit pas.
Techniquement, le grandiose est bel est bien présent et le film dans son ensemble est extrêmement bien fait mais malheureusement cela ne fait pas tout...
Noomi Rapace passe de scientifique en guerrière, et il faut voir dans quelles conditions... Charlize Theron y est glaciale et magistrale mais son personnage est illogique au possible. Je passe sur le capitaine (Idris Elba) doté de certaines scènes ridicules et qui devient le sauveur final...
Je décernerai toutefois une mention spéciale à Michael Fassbender qui campe ici un robot plus vrai que nature.
Je ne peux pas rentrer dans les détails et vous gâcher ainsi totalement le plaisir mais, pour une suite autant attendue, je dirai que l’on passe donc un bon moment mais franchement le retour de Ridley Scott et d’Alien, méritait mieux.
Comme quoi le meilleur réalisateur au monde peut avoir la meilleure équipe possible, mais tout son château de cartes peut s’écrouler si son récit n’a pas les bonnes fondations. Tous ceux qui avaient aimé Alien auraient, j’en suis certain, aimé découvrir une histoire aux fondations solides surtout après trente-trois ans d’attente... Quelle déception !

Marc Sessego / Andrée Cormier

Dossier complet sur ce film et la saga Alien dans le No 77 de sfmag en kiosques du 22 mai au 22 juillet 2012 :
- Aliens la généalogie par Alain Pelosato
- bio de Ridley Scott par Nicolas Botti
- L’Equipage du Prometheus
Interviews par Marc Sessego et Andrée Cormier
- Ridley Scott (Réalisateur)
- H.R. Giger (créateur du "Alien")
- Noomi Rapace (comédien)
- Michael Fassbender (comédien)
- Damon Lindenloff (scénariste)
- Charlize Theron



Retour au sommaire