SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Interviews -  Fred Testot horticulteur et dictateur (Marsupilami)


Interview de Fred Testot horticulteur et dictateur (Marsupilami)
Par Damien Dhondt

Dernier ajout : mercredi 28 mars 2012

"Fred Testot horticulteur et dictateur (Marsupilami)"

Le personnage du Marsupulami a été créé en 1952. Les soixante ans de préparation ont-ils été suffisants ?

Cela a pris du temps pour trouver le petit animal. Le scénario et le casting étaient faits. Tout le monde était dans les starting-blocks.
Je joue deux rôles dans ce film grace à cinq heures de maquillage. C’est une nouvelle expérience qui me permet de jouer un vieil horticulteur qui va se retrouver plus jeune et qui va peut-être un peu déraper.
J’ai eu cette chance de jouer deux rôles. Il était très jouissif de passer de l’un à l’autre pendant le tournage pour un acteur. Nous sommes des acteurs. C’est Alain Delon qui l’a dit. Je l’ai vu dans "La Piscine" : il est très compétent.

Qui est le meilleur interprète de Jules César : Alain Delon ou Alain Chabat ?

C’est Alain Chabat et Alain Delon. Moi, je ne veux pas de problème. Tous les jours de tournage sont une grande récréation quand on travaille avec des partenaires comme Lambert Wilson, Patrick Timsit, Jamel et Géraldine. C’est une grande chance de travailler avec des gens qui aiment partager le plaisir de ce métier. Ce sont des gens partageurs de la blague tout en travaillant en étant au Mexique et en Palombie. Je pense que pour la France nous avons besoin de cela : de positivité, de rire, de joie. On a besoin d’être tous soudés et c’est ce qu’on veut montrer dans ce film politique ! Nous sommes une équipe composée de gens tous différents, de tailles différentes, de barbes différentes et de nez différents et avec le Marsupilami au milieu.

Connaissiez-vous bien le personnage du Marsupilami ?

Je le connaissais par la BD, le dessin-animé et la peluche. Par contre le rencontrer en vrai ce n’est pas la même chose. C’est quelqu’un de très intrépide, de très vif et il a fallu s’adapter. On a joué d’acteur à acteur.


Retour au sommaire