SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Truismes




"Truismes "
de
Marie Darrieussecq

Editeur :
Folio
 

"Truismes "
de Marie Darrieussecq



Honoré me racontait que pour certaines réceptions privées on introduisait des requins dans la piscine ; les requins avaient cinq minutes avant de mourir dans l’eau douce pour croquer les invités trop lents. Cela mettait, paraît-il, une ambiance unique dans les fêtes. Ensuite on se baignait dans l’eau rouge, jusqu’au petit matin.

Comment passe-t-on du statut de vendeuse en parfumerie à l’égérie du prochain président de la République ?
En fait notre héroïne a débuté modestement dans la parfumerie. Elle s’est mise aux massages, passant rapidement de sa propre initiative aux « massages spéciaux ».
Contrairement aux autres filles travaillant dans l’établissement elle ne se fait jamais payer par les clients. Elle est une fille honnête qui reçoit un salaire modeste, sauf évidemment lorsque le directeur ne peut pas la payer suite à un problème informatique.
Le directeur est bien gentil il prend sur son temps pour lui donner une formation afin qu’elle puisse mieux satisfaire ses clients. Parfois elle saigne beaucoup, mais cela fait partie de son travail.
Son problème c’est qu’elle mange énormément. Mais ses rondeurs sont dans l’ensemble assez bien acceptées par ses clients. Par contre son petit ami n’approuve pas les grognements qu’elle émet durant son sommeil.
Fortuitement elle va rencontrer celui qui deviendra le prochain Président de la République : le chef du nouveau parti le Social-Franc-Progressisme.
Elle n’a pas très bien compris son programme. De toute façon elle a d’autre souci. Son cher Honoré vient de la chasser de chez elle. Dès lors elle va vivre dans la rue, le plus souvent en compagnie de clochards. Elle prend du poids, parfois marchant à quatre pattes. Elle ne peut plus parler avec une voix humaine.
D’ailleurs elle ne l’est plus. Sa métamorphose en truie s’accomplit tandis que le nouveau président met en place son programme.
Elle ignore lequel d’ailleurs. Cependant un jour elle constatera que ses amis clochards ont mystérieusement disparu. Elle n’a pu retrouver que des bouts calcinés de leurs vêtements. N’étant pas douée pour la réflexion elle ne fera pas le lien avec le traitement au napalm de la population des asiles psychiatriques.
Bienvenue dans le futur proche où les membres de la S.P.A. sont armés de mitraillette et où l’Arc de Triomphe a été remplacé par une cathédrale.
Dans la lignée de "Rhinocéros" d’Eugène Ionesco cette allégorie (écrite par une psychanalyste) de la condition féminine nous présente un monde décalé vu par les yeux d’une jeune femme aux capacités intellectuelles limitées. Sa transformation physique appartient au registre du fantastique à moins que le récit s’explique par une éventuelle folie de la narratrice.
Le cauchemar de la condition féminine rejoint de manière subtile celui de l’extrémisme politique.

Damien Dhondt

Auteur : Marie Darrieussecq _ Truismes _ Edition Gallimard, Collection Folio _ avril 1998 _ Réédition, poche, 160 pages _ 5,70 euros






Retour au sommaire