SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Nouveauté : "L’Histrion" d’ Ayerdhal - Au diable vauvert


Article précédent :
Réédition en couleur et grand format de "Highschool of the dead "

Nouveauté : "L’Histrion" d’ Ayerdhal - Au diable vauvert

Article suivant :
L’Homme que les arbres aimaient (Arbre vengeur) d’Algernon Blackwood



Un somptueux space opera qui met en scène un clown sexomorphe, anarchiste et irrésistible

« Tous ceux qui le connaissaient évoquaient Genesis comme un ordinateur doué d’une conscience intelligente, mais les Taj Ramanes savaient que rien n’était plus inexact. (...) Genesis n’était pas une machine et encore moins un outil informatique, Genesis était vivant, c’était l’organisme le plus complexe de la galaxie. »

Dans cette galaxie grouillante d’États et de communautés aux intérêts si divergents, Genesis, la créature-monde, essaie de fédérer l’humanité sous la bannière de Daym. Pour seul outil, il dispose de l’Histrion, dont l’unique fonction est de jouer les trouble-fête. Et pour l’Histrion, il a choisi Aimlin (ou Aimline) un/une sexomorphe, individualiste farouche, qui déteste le pouvoir et n’a pas été consulté(e) sur ce rôle qu’on veut lui voir tenir ...

Né en 1959 dans la région lyonnaise, Ayerdhal a bousculé et renouvelé la science-fiction française dès la publication, au début des années 90, de ses premiers romans au Fleuve Noir qui remportent un succès immédiat. On y trouve déjà ses qualités d’écrivain : rythme narratif porté par l’aventure et l’action, style exigeant et d’une richesse exceptionnelle, originalité des intrigues, densité psychologique de personnages très modernes, en particuliers féminins, sens politique et philosophique aigu... Auteur de plus de vingt romans et recueils, il est lauréat du prix Ozone pour Chroniques d’un rêve enclavé, du Prix Tour Eiffel pour Étoiles mourantes (en collaboration avec J.C. Dunyach) et à deux reprises du Grand Prix de l’Imaginaire pour Demain, une oasis et Transparences, thriller également lauréat du Prix Polar Michel Lebrun et en cours d’adaptation cinématographique.

Hervé Lagoguey

Mis en vente le 17 novembre 2011, 436 pages, 20 euros

Chronique dans le prochain numéro de SF Mag