SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Rêves hantés (The Midnight Library XI)




"Rêves hantés (The Midnight Library XI) "
de
Nick Shadow ( identité secrète d’Allan Freewin Jones)

Editeur :
Nathan
 

"Rêves hantés (The Midnight Library XI) "
de Nick Shadow ( identité secrète d’Allan Freewin Jones)



- Relax, les copains,dit-il avec un grand sourire. Ce n’est que moi le dieu de la mort !

Nick Shadow le conservateur de la bibliothèque secrète nous présente trois nouveaux récits
- Rêves hantés
- La Course
- Danse de carnaval
Rappelons que l’existence de Nick Shadow a été révélée par d’Igor Stravinski dans son opéra « La Carrière du libertin ». Une enquête discrète des affaires non classées du FBI semble indiquer que derrière ce pseudonyme se dissimule Allan Freewin Jones, auteur britannique ayant rédigé des ouvrages pour la jeunesse (1)
Dans ce type d’ouvrage il est courant de présenter des enfants ou des adolescents comme héros de l’histoire. Ici ce n’est pas le cas. Leur destin est d’être victimes.

En visite chez sa grand-mère le jeune Alfie doit dormir dans le lit de celui qui fut son oncle. Mais il ne l’a jamais rencontré. Il est mort bien avant la naissance d’Alfie. Ce dernier apprend que ce membre de la famille est décédé alors qu’il avait précisément l’âge d’Alfie auquel d’ailleurs il ressemblait beaucoup. Il est mort dans son sommeil...et Alfie doit dormir dans le lit de son oncle.

Annabel est une jeune athlète qui n’arrive pas à vaincre une rivale. Son entraîneur lui conseille alors de visualiser une adversaire durant la course afin de se fixer comme objectif de la rattraper. Surprise Annabel essaie et est stupéfaite par ses résultats, tout en étant intriguée par cette sprinteuse. Est-elle vraiment issue de son imagination ?

Pour le carnaval toute une classe doit organiser un spectacle inspiré de la mythologie maya. Mais l’un des élèves se prend au jeu et son comportement devient similaire à celui de la divinité qu’il doit incarner.

Un lecteur cartésien pourrait conclure que le surnaturel auquel sont confrontés les personnages peut être issu de leurs rêves, de leur imagination ou de leur délire...ce n’est pas le cas.
On remarquera que lorsque le fantastique engendre la peur dans les romans classiques, cela se produit le plus souvent dans l’obscurité de la nuit. Mais ici le danger peut aussi se manifester en pleine lumière.
Avoir peur du noir se révèle être une notion dépassée. La terreur se manifeste à toute heure.

(1) Princesse Shannon (Flammarion), Danger virus (Gallimard)

Damien Dhondt

Auteur : Allan Freewin Jones (Nick Shadow) _ The Midnight Library , tome XI Rêves hantés _ “the Midnight library,- Dream Deamon _ Traduction : Alice Marchand _ Edition Nathan, Collection the Mithnight Library _ septembre 2011 _ Inédit, moyen format, 208 pages _ 12 euros






Retour au sommaire