SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Instinct 2




"Instinct 2 "
de
Vincent Villeminot

Editeur :
Nathan
 

"Instinct 2 "
de Vincent Villeminot



Si la police les avait interpellés pendant les trois heures de route qui les séparaient de la frontière, elle aurait constaté que le jeune homme au volant du break gris violait non seulement le code de la route et la réglementation sur les permis de conduire, mais également la législation sur les armes. Il possédait deux révolvers enregistrés au nom de l’institut de Lycanthropie, un colt 45 automatique de très gros calibre, et un calibre 38, tous deux de marque Smith & Wesson.

Dans son aquarium Shariff profite de son état de homard pour regarder en DVD « Ghost Dog, La Voie du samouraï ».
Pendant ce temps Flora alias Catwoman délaisse pour un moment ses activités de hacker pour se livrer à un autodiagnostic sur sa psyché.
De son côté Timothy Blackhills a choisi la voie de la solitude dans une randonnée solitaire au cœur des Alpes. Il ignore qu’il est observé par un singulier prédateur. Lui-même découvre un magnifique cervidé qui se trouve être un wapiti. Comment un herbivore spécifiquement américain peut-il se trouver dans les Alpes ? Ah, il doit s’agir d’un des autres pensionnaires de l’institut de lycanthropie qui accueille des humains doté du pouvoir de se métamorphoser en animal. Les transformations (volontaires ou cycliques) constituent un tourment ou un intérêt.
Les trois plus jeunes pensionnaires de l’institut) ont été confrontés au monde des adultes. Le danger extérieur (les chasseurs du premier tome) a été remplacé par un autre plus important. L’égo et l’instinct de chasse ont été remplacés par les intérêts économiques. S’appuyant sur les mercenaires d’une Société de sécurité privée, un consortium scientifique s’est avisé que la biologie particulière des métamorphes pouvait être exploitée. À la cupidité de la société humaine extérieure s’ajoute un danger interne. Comme toute société l’institut connait ses fléaux : drogue et politique.
Évoquée dans le premier tome la drogue se développe chez les métamorphes et leur permet de donner libre cours à leurs féroces instincts animaux. Ils en connaissent le danger et ils y plongent avec délectation, massacrant leurs compagnons sous le prétexte d’exprimer leur nature profonde.
Parallèlement les Prédateurs s’efforcent de prendre le contrôle de l’institut : argumentation, propagande, démagogie, intimidation, élimination des opposants. Les bonnes vieilles méthodes humaines sont toujours aussi efficaces.
Face à la menace d’anéantissement de leur sanctuaire les trois jeunes réagissent avec détermination en s’efforçant de délivrer leur mentor emprisonné. Ceci explique leur impressionnant armement situé dans leurs bagages. Mais savent-ils s’en servir ?
L’auteur a habilement choisi la voie du réalisme pour cette série fantastique. Située dans notre monde moderne où le piratage informatique voisine avec la biotechnologie elle a pour héros des adolescents assez peu habiles dans le maniement des armes. De même les comportements humains demeurent réalistes. La tentation du pouvoir balaie rapidement l’idéalisme et le sanctuaire de l’institut de lycanthropie devient rapidement un piège mortel pour ceux qui refusent l’autorité des Prédateurs.
La série se révèle sanglante et crédible.

Damien Dhondt

Auteur : Vincent Villeminot _ Instinct, tome 2 _ Edition Nathan, Collection Blast _ septembre 2011 _ Inédit, moyen format, 380 pages _ 13,90 euros






Retour au sommaire