SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Contes et légendes : Carthage




"Contes et légendes : Carthage "
de
Claude Pouzadoux

Editeur :
Nathan
 

"Contes et légendes : Carthage "
de Claude Pouzadoux



La lutte entre les habitants de la cité de Didon et les descendants d’Enée, les deux amants qui s’étaient tant aimés autrefois, n’était pas encore achevée.

Originaires de Phénicie les Carthaginois furent avant d’être marchands des explorateurs. Le premier des aventuriers fut leur dieu Melqart, dont certains assimilent les exploits à ceux d’Hercule (précisons que son compagnon d’aventure se nomme Iolas...)
Puis vint Cadmos recherchant sa sœur Europe enlevée par Zeus.
Mais la fondatrice de Carthage fut Elisa la princesse phénicienne de Tyr.
Prenant le nom de Dinon elle accueillit favorablement les rescapés de Troie menés par Énée. Les deux chefs de leur communauté respective auraient pu unir leurs destinées. Mais le destin des bâtisseurs de cités doit s’effacer devant leurs aspirations personnelles. Le destin d’Enée l’obligera à quitter Carthage pour aller fonder Rome qui, des siècles plus tard, affronta la puissance carthaginoise dans une lutte sans merci.
Entretemps le lecteur pourra découvrir le voyage d’Hannon explorant les cotes de l’Afrique occidentale
Mais l’exploration se heurte souvent à d’autres rivaux. Ainsi la colonisation de la Sicile conduira à un affrontement avec les Grecs. Leur affaiblissement mutuel ne pouvait que profiter à une puissance montante, celle de Rome.
Paradoxalement c’est le général spartiate Xanthippe qui sauvera temporairement Carthage. Ensuite vinrent les derniers chefs de guerre de cette orgueilleuse cité. Succédant à Halmicar Hannibal conduira ses troupes et éléphants de combat jusqu’aux murailles de Rome
Puis vint la fin. La légende laisse peu à peu la place à l’Histoire et se termine par la maxime devenue célèbre : « Delenda est Carthago » (« Carthage doit être détruite ! » prononcée par un Romain
Présentation historique et légendaire d’une civilisation riche en exploits et en tragédie, cet ouvrage se révèle à la fois éducatif et intéressant.
Cependant on remarquera que la révolte des mercenaires n’est pas incluse dans ce recueil. Pour plus de précision cf. le roman « Salammbô » écrit par un dénommé Gustave Flaubert.

Damien Dhondt

Auteur : Claude Pouzadoux, Illustration : Julie Ricossé, Couverture : François Roca _ Contes et légendes : Carthage _ Edition Nathan, Collection La Mémoire du Monde n°65 _ août 2011 _ Inédit, moyen format, 160 pages dont 2 cartes _ 7,50 euros






Retour au sommaire