SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Triangle (Id.) - Edition Blu-ray (France) - Inédit


"Triangle (Id.) - Edition Blu-ray (France) - Inédit "
de Christopher Smith
 

Scénario : Dario Poloni
Avec Melissa George, Michael Dorman, Liam Hemsworth.
CTV Vidéo
Grand Prix Inédit Vidéo Gerardmer 2011

On ne présente plus, à tout amateur de fantastique, et plus précisément de terreur et d’épouvante, Christopher Smith. Il y a peu, son tout dernier film, l’excellent « Black Death » fut chroniqué sur ce même site, et auparavant, Smith avait réalisé « Creep » (son premier film, avec un monstre dans le métro), puis vint la comédie horrifico-survivalesque « Severance ». Et en troisième, avant « Black death » donc, il y avait « Triangle », découvert au Festival du Film Britannique de Dinard en 2009 (hé oui !), évincé de Gérardmer 2010 pour d’obscures raisons, réapparu à ce même festival cette année en Compétition des Inédits Vidéo ou il remporta haut la main le Prix. Et aujourd’hui, enfin, « Triangle » sort, il était temps, un statut de film maudit commençant à l’auréoler...
Jeune mère d’un petit garçon, Jess (Melissa George, excellente) profite d’un week-end pour aller rejoindre un groupe d’amis sur un voilier pour une longue balade en plein océan. Quelques heures plus tard, une mystérieuse et soudaine tempête s’abat sur eux, et retourne le voilier. Réussissant à se hisser sur la coque une fois le calme revenu, les rescapés commencent à attendre un éventuel passage d’un bateau pour les secourir quand surgit un gigantesque paquebot. Ils y accostent, montent à l’intérieur et découvrent un vaisseau complètement désert. A part un mystérieux personnage, la tête recouvert d’un sac qui commence à les tuer un par un à coups de fusil...
De prime abord, on pense à une histoire de bateau fantôme, thème rarement abordé en plus dans le cinéma fantastique (allez, trois titres comme ça, là, sur trente ans : « Le triangle du diable », terrifiant téléfilm avec Doug McClure et Kim Novak, « Le bateau de la mort » avec Richard Crenna et le dernier en date, « Le vaisseau de l’angoisse », production Dark Castle semi-réussie, mais nantie d’une production design simplement magnifique !), mais ce n’est pas connaitre Christopher Smith qui d’une « banale » histoire de hantise maritime, va transformer son récit en pur cauchemar fantastique, bourré d’idées plus folles les unes que les autres, et dont la fin constitue une apothéose ahurissante. Et de série B fantastique, « Triangle » devient alors une œuvre ambitieuse et parfaitement aboutie, dont l’écriture complexe prit quasiment trois ans de la vie de son créateur, pour qu’enfin, il obtienne une histoire qui ne puisse jamais être prévisible et qui en plus, de par son final, se révèle être une véritable plongée en enfer. Pour preuves, certains détails prennent à chaque nouvelle vision (note : j’en suis à quatre !) une nouvelle signification, et cette relation à l’enfer étant clairement mise en avant avec ce chauffeur de taxi similaire au passeur du Styx...
Il donc clairement établi que « Triangle » n’est ni plis ni moins qu’une petite bombe, une œuvre magistrale, où le talent de Smith n’a jamais été aussi loin, donnant ici un petit chef-d’œuvre, en plus d’être le meilleur des quatre films de son auteur. Quant à l’édition Blu-ray, une image magnifique, heureusement au vu du cadre de l’action (les extérieurs ont été tournés en Australie, mais on veut faire passer ça pour les USA, allez savoir pourquoi...), et en bonus, un simple making-of, certes bien rempli et intéressant, mais quand on sait que l’édition britannique proposait des scènes coupées, un commentaire audio, un documentaire sur certains effets spéciaux du film, c’est un peu mince. Bon, en même temps, des scènes coupées sur un film aussi parfait, quel intérêt ? Qu’importe donc finalement, l’important c’est que « Triangle », chef-d’œuvre du fantastique signé Christopher Smith, sorte enfin et puisse être vu par tout amateur et autre, ces mêmes qui sont si déçus par la production actuelle et qui se jettent sur les inédits vidéo en espérant tomber sur la perle tant recherchée : là, c’est garanti, encore une fois, c’est un petit chef-d’œuvre !

Note film : 10/10
Blu-ray : copie excellente, format d’origine 2.35, image 16/9ème -Bonus : 6/10 (vostf) : making-of.
St. THIELLEMENT



Retour au sommaire