SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Le cri du loup




"Le cri du loup"
de
Patricia Brigg

Editeur :
Milady
 

"Le cri du loup"
de Patricia Brigg



Présentation de l’éditeur

Anna ne savait pas du tout que les loups-garous existaient jusqu’au moment où elle a survécu à une agression terrible en devenant elle-même une louve. Après trois ans passés comme membre obscur d’une meute, elle a appris à courber l’échine et à ne jamais faire confiance à un mâle dominant. Mais Anna est une espèce rare de loup-garou : un Omega. Et l’un des plus puissants loups du pays va l’identifier comme un membre de sa meute...et comme son âme-soeur.

Avis de Valérie

Pour bien lire et apprécier ce premier tome du spin of de la série phare de Patricia Briggs, Mercy Thompson, il faut absolument avoir lu la nouvelle qui en avait permis la création : Origine.

Alors, faisons comme si Milady ne l’avait pas publié bien après la sortie du tome 1, et comme si l’éditeur ne nous avait pas fait payer trop cher la publication d’une nouvelle qui aurait mérité d’être incluse dans le roman. Commençons donc par Origine. Ce court roman s’attache aux pas d’une jeune louve-garou, Anna, habitant Chicago et particulièrement maltraitée par sa meute... Lorsqu’on dit ’maltraitée’, il s’agit d’un euphémisme pour torturée, battue, violée, harcelée perpétuellement...

Alors que nous avions l’habitude de meutes certes empruntes de la violence inhérente aux caractéristiques des Lycans mais respectueuses des droits, de la hiérarchie et d’un certain code d’honneur, il est alors très difficile de comprendre pourquoi cette jeune femme douce et soumise a subi tant de violence de la part de ses frères de clan.

Face à un événement qui la révolte, elle décide d’appeler Bran Cornick, le Marrok, c’est à dire l’alpha de tous les loup-garous d’Amérique du nord, pour lui signaler l’irrégularité. Elle fait ceci à ses risques et périls, et pour une raison qu’elle ignore encore, elle peut désobéir à un ordre de l’alpha de la meute de Chicago, chose impossible à tout autre membre...

Afin d’en savoir plus et aussi de protéger la jeune femme, le Marrok envoie son fils Charles Cornick, celui qui lui sert d’exécuteur, pour enquêter. S’ensuit une histoire courte mais très touchante, et le lecteur sera fortement ébranlé par ce petit bout de femme et ce grand amérindien, tueur à gages mais possédant une vraie morale et des valeurs d’honnêteté assez rares.

Le premier tome de Alpha et Oméga reprend l’histoire là où Origine s’arrête, soit le retour à Aspen Creek au coeur de la meute du Marrok. C’est là que les relations entre Charles et Anna vont devoir s’établir. Assez rapidement, Bran va demander à Charles (pourtant encore blessé à cause d’une balle en argent) d’aller enquêter dans les montagnes loin de toute civilisation, car un loup solitaire attaquerait les humains.

Anna veut l’accompagner car elle a compris qu’elle peut lui apporter la sérénité, et de peur de la perdre car leur lien ne s’est pas effectué, Charles accepte alors qu’elle n’est pas un loup comme les autres, puisqu’elle est un oméga. C’est à dire un louve-garou qui apaise, qui annihile l’agressivité, et qui ne subit pas la magie de la meute et n’est donc pas conditionnée à obéir.

Nous n’en dirons pas plus, mais Patricia Briggs va nous émouvoir beaucoup avec cette histoire de couple improbable mais qui s’est enfin trouvé, et cette magnifique évocation de la Nature. Vont entrer en scène un vétéran du Viêt-Nam terriblement singulier mais si attachant, une sorcière noire et un vieux loup qui n’attend plus que la mort, car la folie le gagne...

Au contraire de sa série Mercy Thompson, l’auteur ici joue sur le velours des sentiments douloureux, tendres, mais d’une telle beauté que l’on ne peut qu’être touchés en plein coeur. Un magnifique début pour une série qui explore encore plus intensément les liens de la meute et sa mythologie et propose également une fenêtre sur le passé du Marrok, qui s’était déjà entrouverte avec le tome 5 de Mercy Thompson : Le Grimoire d’argent.

C’est passionnant, émouvant et particulièrement bien écrit. A découvrir absolument, mais en prenant la peine de lire Origine !

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 350
Editeur : Milady
Collection : Alpha & Omega
Sortie : 19 novembre 2010
Prix : 7 €






Retour au sommaire