SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Les héritiers du mal




"Les héritiers du mal"
de
Chelsea Cain

Editeur :
Pocket
 

"Les héritiers du mal"
de Chelsea Cain



Présentation de l’éditeur

L’inspecteur Archie Sheridan est encore convalescent lorsque des restes humains sont retrouvés au nord de Portland. Sur la scène de crime, les enquêteurs identifient une signature reconnaissable entre mille : des coeurs gravés sur les murs...

Aucun doute, il s’agit de Gretchen Lowell, la tueuse aux 200 victimes. Archie avait pourtant conclu un marché avec elle : il ne mettrait pas fin à ses jours si elle arrêtait de tuer. Tout porte à croire qu’une fois encore, elle n’a pas tenu parole. Mais à mesure que l’enquête avance, Archie est de plus en plus convaincu qu’il est en présence d’un copycat.

Il pourrait s’agir d’un membre de l’un des nombreux fan-clubs de Gretchen, devenue une véritable star depuis son évasion de prison. Cette criminelle a-t-elle véritablement repris du service ou le battage médiatique autour de son personnage a-t-il donné naissance à un nouveau monstre ?

Avis de Valérie

Tout est fait pour que nous soyons tout autant fascinés par Gretchen que la population de Portland, les forces de Police, les touristes et visiteurs et de ses fans qui ont monté une véritable industrie autour de son nom.

Nous retrouvons Archie, interné volontaire dans un hôpital psychiatrique après sa dernière "rencontre" avec Gretchen. Tous les deux ont fait un marché : s’il n’attente pas à sa vie - elle ne tuera plus. Son ami Henry Sobol - maintenant à la tête de la brigade spéciale à sa place, vient le visiter régulièrement, tout comme Susan Ward la jeune journaliste mais que Archie refuse de recevoir.

Il se sent relativement bien ainsi reclus, jusqu’au jour où l’on retrouve des corps mutilés faisant excessivement penser au modus operandi de l’Artiste. Puis, alors qu’il dans un quartier hautement sécurisé de l’hôpital, un meurtre est commis juste à côté de sa chambre. Pensant que sa vie (et surtout celle de ceux qu’il aime) est en de nouveau en danger, il décide de sortir protégé par son ami Henry et conduit par Susan...

Ce troisième et dernier tome ne déçoit à aucun moment puisque nous retrouvons le même talent d’écriture et l’esprit de narration un brin pervers de Chelsea Cain. Elle continue de tresser un canevas qui mélange fascination et répulsion face à la beauté, la grâce, l’intelligence de Gretchen, mais aussi sa cruauté sans limite, son inventivité perverse lorsqu’elle torture, sa totale absence de remords ou de sentiment.

L’attirance qu’Archie ressent pour son bourreau est tout aussi dérangeante, tant une part de nous le comprend tandis que notre raison repousse toute possibilité de rapprochement. Nous allons par le biais de flash-backs revenir en arrière et comprendre un peu mieux ce qui unit et fascine les deux meilleurs ennemis.

Il faut prévenir le lecteur que les descriptions de supplices sont particulièrement imagées et crues. Les âmes sensibles peuvent être longtemps perturbées, même si le détachement prêté à Gretchen permet une distanciation qui aidera la plupart.

La toute fin du récit répondra à presque toutes les question. Presque car Chelsea Cain - alors qu’elle avait prévenu avant même la sortie de son premier tome que son récit se conclura avec le troisième livre - s’arrange pour semer quelques doutes, quelques réflexions ou nouvelles pistes. C’est pourquoi on se sera pas étonnés d’apprendre qu’un quatrième opus est sorti en anglais ce mois (The Night Season).

Quoi qu’il en soit, c’est une série de très grande qualité, qui apporte sa pierre aux thrillers et renouvelle la vision que l’on peut avoir d’un tueur en série... C’est aussi étonnement un livre dont les personnages - tous - nous deviennent familiers, attachants, proches.

Biographie de l’auteur

Chelsea Cain a toujours été fascinée par le macabre. A dix ans, alors qu’elle organise des cérémonies funèbres pour animaux domestiques, elle est profondément marquée par le tueur en série qui sévit dans sa région, le Green River Killer. Des années plus tard, elle devient journaliste. Et un soir, enceinte, elle commence à écrire Au coeur du mal (Fleuve Noir, 2008), le premier livre à mettre en scène sa redoutable tueuse en série, vendu dans plus de quinze pays et au cinéma. Elle est aussi l’auteur de L’étreinte du mal (Fleuve Noir, 2009) et Les héritiers du mal (Fleuve Noir, 2010). Chelsea Cain vit actuellement à Portland, aux Etats-Unis, avec son mari et sa fille.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 374
Editeur : Pocket
Collection : Thriller
Sortie : 10 février 2011
Prix : 7 €






Retour au sommaire