SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Grimoire des loups-garous




"Grimoire des loups-garous "
de
Edouard Brasey

Editeur :
Le Pré au clerc
 

"Grimoire des loups-garous "
de Edouard Brasey



- Vers la fin de 1574, le parlement de Dole rendit un arrêt qui autorisait les villageois à faire la chasse aux loup-garous, à s’assembler avec pieux, hallebardes, piques, arquebuses et bâtons pour les poursuivre partout où ils pourraient les trouver et les prendre, les lier et les occire sans encourir aucune peine ni amende.

Surgit des forêts, du coeur de nos villes ou de la psyché humaine, le loup-garou accompagne l’humanité.
Après avoir examiné les origines mythologiques comme Lycaon ou Odin le dieu aux loups, cet ouvrage évoque les initiations chamaniques des hommes-loups, les confréries initiatiques et guerrières, sans oublier la pratique du cannibalisme.
L’analyse historique présentent des loup-garous célèbres comme la bête du Gévaudan et étonnamment Gilles de Rais. Un oubli de taille concerne Donovan "Red" Grant. La présence d’un embryon de queue est l’indice d’appartenance au peuple lycanthrope. Or Ian Fleming nous enseigne qu’il s’agit d’une des caractéristiques physiques de l’adversaire de James Bond dans "Bon Baisers de Russie", le chef Exécuteur de SMERSH étant accessoirement pris de pulsion homicide lors de la pleine Lune.
On remarquera dans cet ouvrage la présence régulière d’explications rationnelles proposées par l’auteur avec l’interprétation psychiatrique de la pathologie du lycanthrope, l’influence de certaines maladies comme la rage ou la porphyrie, sans oublier l’ingestion de substances "à leur insu de leur plein gré".
De ce fait on peut en conclure qu’il s’agit d’une affectation du comportement sans réelle transformation.
La noirceur de certains comportements se retrouve chez les chasseurs de loup-garous. Ainsi au Moyen Âge la sagesse populaire recommandait d’inciser la chair des suspects qui dissimulaient leurs poils de loup-garou sous leur peau. Plus près de notre époque mentionnons le cas des lobisons argentin. Ce loup-garou était en réalité le 7° enfants d’une famille qui était alors tué préventivement et ceci jusqu’en 1920 où une loi argentine établit que le 7° enfant devenait le filleul du président.
Mi-homme mi-bête le loup-garou accompagne également la littérature. Ce grimoire nous en présente divers exemples :
- "L’Histoire des imaginations extravagantes de Monsieur Oufle" de l’abbé Bordelon
- "Hughes le loup" de Erckmann-Chatrian
- "Une histoire de loup-garou" de Wenceslas-Eugene Dick
- "Le loup-garou" de Pamphile Le May
- "La chasse-galerie" d’Honoré Beaugrand
Le texte de l’abbé Bordelon illustre parfaitement la dimension humaine du loup-garou. Monsieur Oufle ayant revêtu une fourrure d’ours et l’alcool aidant étant persuadé qu’il était un loup-garou se comporta comme tel. Mais le plus intéressant repose sur les réactions de l’entourage ce qui permis d’établir des portraits de nombreux travers humains.

Damien Dhondt

Edouard Brasey _ Grimoire des Loups-garous _ Edition Le Pré au clerc _ avril 2010 _ Inédit, moyen format, 468 pages _ 19 euros






Retour au sommaire