SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  Infos -  Avenir sombre pour la Metro Goldwyn Mayer


Article précédent :
Solution en vue pour la Metro Goldwyn Mayer

Avenir sombre pour la Metro Goldwyn Mayer

Article suivant :
Cobra en film : plus d’informations...



Cela fait plus d’un an que la MGM est en proposition de rachat pour éponger ses dettes à hauteur de 4 milliards de dollars, mais personne ne se bouscule au portillon.
Destin tragique pour le studio qui a une dette de 400 millions de dollars qui arrive à échéance à partir du mois prochain, avec peu d’espoir de pouvoir rembourser ne serait ce que la moitié dans un avenir proche. La faillite du studio est plus que certaine.

Si le studio dépose effectivement son bilan, personne ne sait encore ce que deviendront les franchises qui en ont fait sa renommée comme James Bond ou l’énorme Stargate et sa petite Stargate Universe actuellement diffusée sur Syfy, ainsi que des productions comme Le Hobbit de Peter Jackson.

Un dirigeant sous couvert d’anonymat du studio a d’ailleurs récemment révélé que toute cette histoire est « presque comme une blague. Nos créditeurs en ont plus qu’assez d’attendre le remboursement des traites d’un prêt revolving de plus de 250 millions de dollars qui traînent sur la longueur et ses 200 millions d’intérêts, du coup nous sommes enfoncés dans un bourbier considérable. S’ils décident de ne plus nous accorder de délai supplémentaire et s’ils perdent patience, ils peuvent demander à être remboursé en demandant un dépôt de bilan, et nous ne pourrons rien y faire, puisque même si en général les dépôt de bilans sont difficiles à enclencher par des créditeurs, vu le montant de notre dette et l’incapacité à l’éponger, cela pourrait arriver de manière très rapide ».

Les questions qui se posent avant tout si jamais la MGM fait faillite et qu’un juge prend un main le dossier concernent la restructuration de la société. Qui prendra les choses en main ? Va-t-on liquider les biens de la société pour rembourser le montant exorbitant qu’elle doit ? Va-t-elle revendre aux enchères ses franchises les plus célèbres au plus offrant ? Qu’adviendra -t-il de ces franchises et du respect de la propriété qui fut longtemps celle de MGM ? Cette faillite signera-t-elle la fin de la MGM qui a réussi à tenir plus d’un siècle ?

Il est dur d’imaginer qu’une société aussi grosse, qui a failli acheter Universal en 2001 et qui a fait l’acquisition de plusieurs réseaux de télévision câblés et de sociétés de production, puisse fermer ses portes. D’après certaines sources, LionsGates Entertainment aurait pu reprendre les rênes du studio sous la pression de certains créanciers, mais le deal est tombé à l’eau, très vite effrayé par le montant des dettes de la société.

Ce qui est triste c’est que nous assistons aux prémices d’un décès presque inévitable d’un des studios les plus mythique d’Hollywood depuis 1924 et qui aura pour sûr marqué plusieures générations à travers le monde grâce à son célèbre lion rugissant.

Source : Stargate Pro





Retour au sommaire des infos ciné