SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Top Cops (Cop Out)


"Top Cops (Cop Out) " de Kevin Smith

 

Scénario : Robb Cullen & Mark Cullen
Avec : Bruce Willis, Tracy morgan, Juan Carlos Hernandez, Kevin Pollak, Adam Brody, Sean William Scott
Distribué par Warner Bros. Entertainment France
100 mn
Sortie le 23 Juin 2010.

Note : 1/10.

Les temps sont durs pour certaines anciennes stars hollywoodiennes. Si Stallone réussit son come-back depuis « Rocky Balboa » suivit par « John Rambo » et en attendant le très attendu « The expendables », Harrison Ford rase la moquette, même si ses films sont au demeurant bons, et d’autres s’enfoncent, mais s’enfoncent... Comme Bruce Willis. Il tente un grand retour avec un quatrième « Die hard », mais le film est un monstrueux navet. Après, il apparaît dans quelques séries B (« Planète terreur »), voir même en tête d’affiche (le bon « Clones ») mais sinon, il cachetonne à droite et à gauche, sans panache. Et ce n’est pas « Top cops » qui prouvera le contraire.
Flics partenaires depuis quelques années, Jimmy et Paul mènent autant une guerre sans merci contre le banditisme new-yorkais que dans leur tumultueuse vie privée. Et quand Jimmy va marier sa fille, qu’il cherche à vendre une très rare carte de base-ball (typiquement américain, ça ...) dont la cote est élevée, qu’il la perd volée par la faute de Paul, tout va se mélanger entre flics, trafiquants, losers, cambrioleurs dans un maelström qui va faire trembler les petites rues de la grosse pomme...
Ok d’accord, c’est signé Kevin Smith, ce geek amoureux des comics, qui fit sensation en son temps avec des films intimistes sur la vie intime de geeks, le tout traité avec un humour bien gras qui faisait mouche de temps en temps, qui peut plaire aussi, mais qui peut aussi lasser très vite. Là-dessus, on lui apporte ce scénario, qu’un média bien de chez nous à réussi à comparer à « L’arme fatale 2 » (non mais, n’importe quoi !), de buddy-movie entre un flic blanc un poil taciturne (devinez qui c’est ?...) et un flic noir au bagout à faire pâlir de jalousie Michael Youn, donc insupportable au bout de trente secondes et pas drôle ne serait-ce qu’une seconde, le tout parsemé d’apparitions de « guest-stars » dont on se serait bien passé (mais au point où on ne est...) comme Sean William Scott, certainement un des pires jeunes acteurs du moment, encore un qui se croit drôle en plus, avec une intrigue dont on se fout éperdument vu que le but du film est de nous montrer la vie des Laurel et Hardy de service sous l’œil de la caméra d’un cinéaste qui se fait, lui par contre, énormément plaisir à déconner avec et autour de tout son staff. Voilà ce qu’est « Top cops », pas du tout la comédie d’action comme elle est vendue à droite et à gauche mais une sorte de « Cagney et Lacey » masculin, d’un niveau égal en tout : action, péripéties, humour, sens du rythme, la totale quoi. Si vous étiez fan de cette abominable série des années 80 (riche creuset télévisuel avec aussi « Chips », « Hooker », etc...), cette « version » cinématographique peut vous plaire ; autrement, attendez vous à souffrir. Et pour peu que juste avant vous ayez débuté une journée cinéma avec une autre sortie du jour comme « Kiss & kill », ce sera dur, très dur de croire encore qu’il peut y avoir de bons films dans le genre... Mais heureusement, bientôt, vous aurez « Night and day » de James Mangold avec Tom Cruise et Cameron Diaz, et là, ça fait tellement de bien de voir du vrai bon cinéma. Mais chaque chose en son temps, pour l’instant, c’est la période « sorties estivales », dans le très mauvais sens du terme, qui continue...

Stéphane Thiellement



Retour au sommaire