SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Le baiser du fer




"Le baiser du fer"
de
Patricia Briggs

Editeur :
Milady
 

"Le baiser du fer"
de Patricia Briggs



Présentation de l’éditeur

"Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J’avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j’étais néanmoins un prédateur..."

La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n’est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non.

Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l’image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle...

Avis de Valérie

Les héroïnes pures et dures pullulent chez Milady, et ça peut lasser... D’ailleurs, l’enthousiasme pour les nouvelles sorties ralentit un chouilla, Milady ayant tendance a oublier que "Qui trop embrasse, mal étreint" et ne se gène plus à proposer à leurs fidèles lectrices des séries ayant un goût d’inachevé prononcé. Mais cette lassitude ne touchera pas le troisième tome des aventures de Mercy Thompson, Patricia Briggs ayant un réel talent d’écrivain qui ne fait que s’affiner avec le temps.

Nous pouvons donc dire que le troisième tome est le plus réussi, et de loin. Et alors que les habitués à ce genre sont plus fans de vampires ou loup-garous que de Faes, grâce à l’imagination de l’écrivain, nous découvrons un monde bien plus complexe, violent, impitoyable que l’on pouvait l’imaginer de prime abord.

Les Faes sont des êtres surnaturels qui ont été maintes fois décrits dans nos contes de fées, récits souvent atténués quant à leur dureté et leurs grands pouvoirs. Rien en eux n’est intéressant pour l’humain, au contraire, ils sont des prédateurs dangereux et seuls quelques uns s’accommodent des bipèdes sans pouvoirs, obligés en cela par l’ère du fer et de la chrétienté qui les a affaiblis d’une manière conséquente.

Zee est un fae qui avait pris Mercy sous son aile et lorsqu’il avait été poussé à prendre sa retraite par les Seigneur Gris au moment de leur coming out, il lui avait vendu son garage, qu’elle n’a d’ailleurs toujours pas fini de payer. Il continue de l’épauler en cas de surcharge de boulot et lui donner des conseils lorsque la Changeante est confrontée à des monstres surnaturels. D’origine allemande, Zee a la particularité de pouvoir travailler le métal, chose rare parmi les siens, ce qui le désignera comme coupable "volontaire" lorsqu’un le meurtre d’un humain est commis et qu’on le retrouve sur les lieux du crime ; il serait l’un des seuls à supporter l’enfermement en prison...

A la fois parce que c’est un ami et aussi parce qu’elle sait qu’il est innocent, Mercy va tout tenter pour le faire libérer, se mettant gravement en danger ainsi que la meute des lycans des Tricities, dominée par l’alpha Adam qui a désigné Mercy comme compagne afin de la protéger de ses ennemis.

Nous retrouvons tous les personnages que nous avons appris à connaître et c’est également un plaisir que de suivre l’évolution des sentiments amoureux de Mercy. Si la trame est passionnante, elle est surtout extrêmement bien construite et l’écriture de l’auteur parachève l’exercice. Patricia Briggs nous partage des moments plus sombres avec une telle finesse et délicatesse, que certains relieront lesdits passages pensant avoir manqué un détail. Elle transforme un récit que l’on pouvait juger futile en véritable roman adulte, profond, et émouvant.

Perdus parmi les nouvelles héroïnes faiblardes qui déboulent à tous les coins de gondoles, misez sur une valeur sûre, vous ne serez pas déçu, d’autant que les aventures de Mercy conviennent autant aux filles qu’aux garçons...

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 416
Editeur : Milady
Sortie : 4 septembre 2009
Prix : 7 €






Retour au sommaire