SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Les Compagnons de l’ombre 4




"Les Compagnons de l’ombre 4"
de
Collectif

Editeur :
Rivière Blanche
 

"Les Compagnons de l’ombre 4"
de Collectif



de Jean-Marc Lofficier, Matthew Baugh, Alfredo Castelli, Bill Cunningham, G.L. Gick, Micah Harris, Roman Leary, David A. Mc Intee, Xavier Mauméjean, Jess Nevins, Samuel T. Payne, John Peel, Chris Robertson & Steven A. Roman

Le Tarot des Ombres de Michelle Bigot

Le Huitième Arcane représente la Justice, toujours implacabe, même quand elle tarde à se faire sentir. Quand il s’agit de poursuivre, démasquer et châtier les monstres criminels qui hantent nos nuits, Harry Dickson, le Sherlock Holmes Américain, est le plus implacable vengeur qui soit.

Ce quatrième tome des Compagnons de l’Ombre débute par un portfolio instructif donnant à des aventuriers de l’ombre le titre des Arcanes majeurs du tarot :
- Le Bateleur (Le Club des cinq)
- La Papesse (Antinea)
- L’impératrice (Irma Vep)
- L’Empereur (Fantômas)
- Le Pape ( Le Sar Dubnotal)
- L’Amoureux (James Bond)
- Le Chariot (Nero Wolfe)
- La Justice (Harry Dickson)
- L’Ermite (Hercule Poirot)
- La roue de Fortune (Joseph Rouletabille)
- La Force (Tarzan)
- Le Pendu (Reginald Jeeves)
- La Mort (Madame Atomos)
- La Tempérance (Jules Maigret)
- Le Diable (Dracula)
- La Maison-Dieu (Doc Ardan / Doc Savage)
- Les Etoiles (Le Docteur Omega)
- La Lune (Le Nyctalope)
- Le Soleil (Sherlock Holmes)
- Le Jugement (Judex)
- Le Monde (Arsene Lupin)
- Le Mat (Nestor Burma
Le choix s’avère subtil et approprié.

Vive Fantômas ! d’Alfredo Castelli

Fantômas est mort, vive Fantômas !

Le créateur de Martin Mystère s’efforce de résoudre une énigme historique. Qui se dissimulait sous l’identité de Fantomas à Berlin, quelques décades avant l’apparition du plus célèbre des criminels (cf. le roman de Marcel Allain "Fantomas of Berlin") ?
Cette piste sanglante implique entre autres le protocole des sages de Sion ainsi que le meurtre du docteur Schliemann le découvreur de Troie.

Les Enfants de la nuit de Steven A. Roman

- Irma Vep. N’est-ce point là une anagramme de ...?

L’amour et la souffrance : Irma Vep la célèbre voleuse du gang des vampires va être confrontée à ces deux sentiments alors que se manifeste le comte Orlok de Transylvanie ( cf. Nosferatu le vampire, film de 1922 réalisé par Friedrich W. Murnau).

Le Mal tapi au coeur des hommes de Roman Leary :

Nous combattons le mal partout où nous le pouvons. Mais aucun homme ne peut se prémunir complètement contre son influence.

Sar Dunoptal et le Shadow ( le grand psychagogue et le tireur au sang froid) se retrouvent face à une menace surnaturelle.
Intéressant, mais les épisodes des compagnons de l’ombre regorgeant d’allusions on peut être déçu d’appprendre que certains personnages ont été créés pour l’occasion, au lieu de puiser dans le réservoir des pulps.

Le Gambit du traître de Bill Cunningham

- L’empire compte sur vous Dickson.

Harry Dickson le Sherlock Holmes américain fait preuve de ses capacités déductives lorsque M. le charge de découvrir qui menace les secrets de sa Majesté. Or les indices mènent droit à Fascinax.

Tel est pris de Jess Nevins

- Merde c’est Fantomas !

Le célèbre diamant "La Pierre de Lune" venant d’être exposé, rien d’étonnant à ce que voleurs, génies du crimes, escamoteurs et maîtres en déguisements ( du terrifiant Belphégor au peu subtil Zigomar) s’affrontent dans une lutte titanesque sous le regard amusé d’un énigmatique narrateur.

Le Protopithèque géant de Micah Harris

J’ai eu aujourd’hui le face à face que je désirais avec le bon professeur Lidenbrock.

Becky Sharp l’héroïne de Vanity Fair s’étant mise au service des services secrets de sa majesté britannique elle rencontre quelques difficultés dans l’île du Crane, suite à sa rencontre avec quelques monstres dont un singe géant.
Ce récit fait habilement le lien entre "Voyage au centre de la terre" de Jules Verne, le monde de Pellucidar d’Edgar Rice Burroughs et King Kong. L’origine de ce singe géant étant pour l’occasion révélée.

Mystère à Bombay de David A. McIntee

Tout commença la nuit où les Frères Lumières ont amené ce, cette _ comment dit-on déjà _ lanterne magique à Bombay.

Le voyage en Inde des frères Lumières leur permit de croiser la route des personnages dont les exploits furent révélés par Paul d’Ivoi, John Buchan, H. Rider Haggard et David McIntee. Accessoirement ils inspirèrent les autochtones qui s’empressèrent de créer Bollywood.

La Chose d’un ancien monde de Xavier Mauméjan

Une boucherie. Il n’y avait pas d’autre nom pour qualifier ce qui s’était passé à bord du Karaboudjan : membres arrachés, cages thoraciques ouvertes pour en extraire le coeur, tout l’équipage y était passé, des cales aux coursives. A l’exception du premier maître, un grand gaillard à barbe noire, vêu d’un chandail bleu marine à col roulé qui répétait inlassablement "Mille sabords" en français, les yeux démesurément ouverts.

Cette histoire qui procure efficacement l’hilarité relate la lutte homérique entre le comte Zaroff et un homme-serpent de Valusia. Elle nous renseigne également sur le goût du capitaine Haddock pour le whiski de marque Loch Lomond.

Le Singe célèbre de Chris Roberson

En approchant un peu, Thomas put lire la plaque vissée sur la façade de l’obélisque. Fournie par la Société humaine de Gorilla City, elle dressait la liste de tous les mutants et les anormaux qu’on avait réussi à réintégrer dans les populations humaines, dotés de nouvelles identités. Kaspa, Zembla et Ka-Zar, Nyoka, Sheena et Jann. La liste était très longue.

Les aventures de Babar sont censés être pittoresques et bon enfant. Mais aucune société, qu’elle soit humaine ou animale, n’échappe longtemps aux méfaits de la politique, de la révolution et de la guerre. L’humanisation des animaux aggrave le problème.

Les Bêtes féroces de G.L. Gick

- Quelle insolence sans nom... Cette créature... Ce Q...

Cela devait arriver. La route spatiale du Docteur Omega a croisé celle du plus irritant des personnages de Star Trek, avec un lien avec un autre univers.

Le Capitaine Futur et le Péril lunaire de Matthew Baugh

- Vous voulez vous poser sur la mer de la Tranquillité. C’est la chasse gardée du capitaine Futur. Sa demeure se situe quelque part dans le cratère de Tycho et il garde un oeil sur tout ce qui se passe sur la face éclairée de la Lune. Se rendre là bas est plus dangereux que d’essayer de piller la tombe de Pharol le noir.
- Exact admit Stark. Mais vous y êtes bien arrivé. N’est-ce pas Smith ?

Pour contrer la vengeance de Madame Atomos le voyageur temporel Pierre Saint Menoux (toujours aussi imprudent comme nous l’a appris René Barjavel) décide de faire appel à Erik John Stark et à Northwest Smith. Cela ne sera pas de trop pour affronter le capitaine Flam !
L’alliance et la lutte des aventuriers de l’espace se double d’une critique du Capitaine Futur. Cette critique s’avère à la fois incisive ( n’est-il pas plus préoccupé de la loi et de l’ordre que de la justice ?), mais également pittoresque ( n’est-il pas perturbé par la tenue vestimentaire de l’ambassadrice de Mars, la ravissante Tara d’Hélium !)

Les yeux du temps de Samuel T. Payne

- Un poltergeist ? pensai-je imprudemment à haute voix.
Les mots avaient à peine franchi mes lèvres que Dupin m’échauda instantanément.
- Sornettes ! Un fantôme qui hanterait les rues de Paris, et ne dévaliserait que les horlogers ? Quelle idée ridicule !

Le Chevalier Auguste Dupin (Edgar Allan Poe) unit ses forces à celle du sergent Picard ( cf. "Fata Morgana" de William Kotzwinkle) pour capturer le mystérieux cambrioleur de maitre Zacharius ( cf. "Maître Zacharius ou l’horloger qui avait perdu son âme" de Jules Verne).

Un Echec fortuit de John Peel

- Accrochez vous bien, cria-t-il par-dessus son épaule. L’atterrissage est toujours la partie la plus diffcile.
- Mais vous avez déjà fait ça avant ? hurla Beautrelet.
- Non, c’est la première fois.
- Quoi ? Beautrelet faillit s’évanouir. C’est la première fois que vous pilotez un avion ?

La sagacité française d’Isidore Beautrelet (cf. L’aiguille creuse) se joint au flegme britannique d’un très british héros appelé à une grande carrière héroïque : l’alliance cordiale au service de la justice.

Outre les surprises narratives ces treize nouvelles s’avèrent riches en enseignement et invitent le lecteur à découvrir ou redécouvrir personages anciens et auteurs actuels.

Damien Dhondt

Matthew Baugh, Michelle Bigot, Alfredo Castelli, Bill Cunningham, G.L. Gick, Micah Harris, Roman Leary, David A. McIntee, Xavier Mauméjean, Jess Nevins, Samuel T. Payne, John Peel, Chris Roberson & Steven A. Roman _ Les Compagnons de l’ombre tome 4 _ Traduction : Nicolas Cluzeau, Philippe Guichard, Jean-Marc Lofficier, Michel Vannereaux & Thierry Virga _ Illustration : Ladröon _ Edition Rivière Blanche _ Collection Noire n°15 _ aout 2009 _ Inédit, moyen format, 300 pages _ 20 euros






Retour au sommaire