SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Twilight - Chapitre 2 : Tentation


"Twilight - Chapitre 2 : Tentation " de Chris Weitz

Résumé

Bella est amoureuse d’un vampire, Edward. Si les Cullen, la famille "recomposée" d’Edward, sont "végétariens", ce n’est pas le cas des autres vampires qui se délectent des humains et les tuent...

Dans l’état de Washington, une tribu indienne, les Quileutes, ont pour mission de protéger les humains des vampires et lorsqu’à proximité de leur réserve on trouve des "Sangs froids", un gène mutant les transforme alors en être capable de se changer en une sorte d’énorme loup, à volonté.

Alors que Bella vit heureuse, un accident dramatique pousse Edward à la quitter définitivement afin qu’elle soit protégée de leur Nature qui reste incontrôlable. Bella s’enfonce dans la dépression...

Avis de Valérie

Le premier opus mettait la lumière sur la naissance des sentiments amoureux de Bella et d’Edward et la découverte par cette dernière de la vraie nature de son amoureux. Très fidèle à l’esprit du livre de Stephenie Meyer, il avait péché par un manque de moyen notamment dans les scènes d’action ou les effets spéciaux.

Le second épisode a bénéficié de l’énorme succès de son prédécesseur, au point où Catherine Hardwicke n’a pas été reconduite, mais à sa place Summit entertainement a choisi Chris Weitz. Le budget est passé de 37 millions de dollars à 50. Mais quel en est le résultat ?

Décevant. Effectivement, la mise en scène est plus lissée et les effets spéciaux largement meilleurs. Pour autant, il y manque la sensibilité, que Catherine avait su insuffler à son récit et la profondeur des émotions du roman.

Stephenie Meyer a su extraordinairement rendre les effets de la dépression sur Bella. Pour tout dire, le personnage principal est cette mélancolie dans laquelle se réfugie la jeune fille pour ne pas mourir et les sursauts d’adrénaline qu’elle s’inflige à l’aide de son ami quileute, Jake, pour tenter de remonter à la surface.

Chris Weitz, qui a su rendre émouvant Hugh Grant tout de même !, n’a pas construit son film autour de ce sentiment extrême, mais aligne scène après scène un scénario restreint alors à un film d’aventure fantastique menant jusqu’en Italie. Manquant de cette empathie avec son histoire, il rate les moments plus prenants, au point où certains passages sont à la limite comiques.

La trame est beaucoup moins fidèle au roman, ce qui en soit n’est pas un énorme souci, mais il manque des scènes jugées capitales par l’ensemble des lecteurs [1]. La production a choisi de ne pas situer l’action à aucun moment, il faut donc avoir vu le premier film pour comprendre celui-ci. Aucun rappel n’est fait au préalable. Est-ce que les producteurs ont jugé qu’il en fallait peu pour rendre un fan heureux ?

Du côté des comédiens, excepté les Quileutes que l’on voit de temps à autre, l’ensemble du film focalise sur Kristen Stewart qui, il faut l’avouer, a du mal à varier son jeu. La bonne surprise vient de Taylor Lautner qui a bien grandi, chose assez exceptionnelle en soi, et s’il n’est pas réellement le Jacob du roman, propose une véritable et intéressante alternative. Les autres acteurs de la team Jacob sont agréables et relativement bons, tout comme d’ailleurs le clan Volturi qui bénéficie du charisme de Aro aka Michael Sheen (un ancien loup-garou de Underworld !).

Fan ou non du premier, vous noterez un effort visible pour affiner les aspérités, mais vous constaterez également un manque de contenu, de profondeur, de matière... Quel dommage.

Fiche Technique

Genre : fantastique

Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson, Taylor Lautner, etc.

Titre original : New Moon

Durée : 130 minutes

Sortie : 18 novembre 2009

É



Retour au sommaire