SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Démon intérieur




"Démon intérieur"
de
Jenna Black

Editeur :
Milady
 

"Démon intérieur"
de Jenna Black



Présentation de l’éditeur

Exorcisme n’est pas un travail, c’est un appel et une malédiction. Il suffit de demander Morgan Kingsley, une femme qui a une aura plus forte que n’importe quel démon. Enfin c’est ce qu’elle pensait... Car Morgan est de retour à Philadelphie après un vilain petit exorcisme et sa vie est sur le point d’être bouleversée ... par un démon qui est entrée en elle.

Mais pas n’importe quel démon. Six pieds cinq pouces de noire, de délicieuse tentation. Pour une femme qui essaie de vivre une vie normale et essaie de garder un homme presque parfait, être possédée par un démon se traduira par une course sauvage d’émotions, de surprises , et de pure terreur ..."

Avis de Domino

Black, son nom est Black, Jenna Black et c’est à elle que l’on doit la toute dernière en date des héroïnes de bit-lit, Morgane Kingsley. Son truc à elle c’est pas les vampires mais les démons. Elle n’est pas chasseuse mais un genre d’exécutrice. Elle est exorciste...

Morgane est le genre de fille qui devrait plaire à nombre de lecteurs. Elle est mignonne, plutôt portée sur le sexe et du genre à foncer sans réfléchir. Elle fonctionne à l’instinct et c’est sûrement là la source d’une bonne part de ses problèmes mais également ce qui lui permet de sauver sa peau. Morgane ne pense pas vraiment, elle agit, avec ses tripes, avec son cœur et cela la place le plus souvent dans des situations délicates.

Morgane ne poursuit pas les vampires mais les démons. Enfin, pas tous les démons, seulement les illégaux, ceux qui pour s’incarner ont investi le corps d’un humain sans lui demander son consentement. Car Morgane vit dans une drôle d’époque où les démons ont fait leur coming out et se sont intégrés dans la société. Les démons légaux ont obtenu la permission de leur « hôte » d’habiter leur corps, les illégaux, adeptes des méthodes ancestrales, eux, s’en sont passés.

Et c’est là que Morgane intervient. Elle est exorciste, une des meilleures, sinon la meilleure et son « job » est de faire disparaître les démons illégaux qui sont considérés ni plus ni moins que comme des criminels. Héberger un démon illégal est un crime et la sanction est l’exorcisme...dans le meilleur des cas, mais si le démon est trop puissant ou l’exorciste mauvais, la seule solution pour éliminer ces démons criminels est de brûler vif l’hôte ! Dire que Morgane n’aime pas les démons est un euphémisme, alors imaginez sa consternation quand elle se découvre habitée...par un démon...illégal bien sûr ! Et quand sa seule chance de se sortir vivante de ce traquenard est de se tourner vers un démon des plus légal, qu’elle n’aime pas, qui le lui rend bien, qui de plus est gay et fervent adepte de SM, sa vie bascule dans ce qui s’apparente à un cauchemar. Cornélien, vous avez dit cornélien ?

On ne s’ennuie pas une seconde à la lecture des aventures de Morgane. De chasseuse, elle devient proie et tombe à son corps défendant dans l’illégalité. La situation délicate dans laquelle elle se trouve voudrait qu’elle prenne le temps de se poser, de réfléchir deux secondes avant d’agir. Son problème c’est qu’elle en est incapable. Le futur c’est la minute qui vient, alors anticiper les conséquences de ses actions est au-delà de sa perception, quitte à se tromper, quitte à en payer le prix. Et c’est ce qui fait le charme de cette héroïne plutôt hors normes.

Le risque avec une héroïne de cette trempe est qu’elle tire la couverture à elle, qu’elle écrase les autres protagonistes de l’histoire, les reléguant au rôle de simple figurants. Ce n’est absolument pas le cas ici et David, Brian, Dominic, Val ou encore Andrew sans oublier Lugh parviennent sans mal à imposer leurs personnages. Certaines scènes pourraient peut être choquer quelques lecteurs "conventionnels" toutefois, Jenna Black n’hésite pas à transgresser certains tabous et c’est tant mieux !

Le rythme du roman est à l’image de l’héroïne, enlevé, péripéties et révélations fracassantes s’enchaînant sans laisser le temps à Morgane et au lecteur le temps de souffler. On est emporté par cette histoire et parvenu à la dernière page, on se surprend à chercher fiévreusement la suite. Déjà fini ? Mais on vient à peine de commencer ! Morgane Kingsley fait une entrée fracassante sur la scène bit-lit et on n’a pas fini d’en entendre parler !

Dominique Simon

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 352
Editeur : Milady
Collection : Poche
Sortie : 21 août 2009
Prix : 7 €






Retour au sommaire