SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Nous avons reçu : "La Belle Rouge" Poppy Z. Brite


Article précédent :
Dracula à Paris

Nous avons reçu : "La Belle Rouge" Poppy Z. Brite

Article suivant :
Nous avons reçu : "Siècle d’enfer" Frédéric Castaing



Sortie le 03 septembre 2009

Deux ans après son lancement, le restaurant Alcool bat son plein. Les deux chefs Rickey et G-man ont une clientèle fidèle et préparent les plats à base spiritueuse qui ont fait leur réputation. Tout va pour le mieux jusqu’à ce qu’une mauvaise critique laisse entendre que le célèbre chef Lenny Duveteaux, leur « discret » bienfaiteur, a des projets bien à lui. Au même moment l’excentrique D.A Placide Treat accuse Lenny d’activités criminelles graves. Rickey et G-man décident alors de mettre fm à leur collaboration financière avec ce dernier.

Quand un restaurant de Dallas offre à Rickey un job de consultant en or, c’est l’occasion rêvée pour les deux associés de renflouer leurs comptes. Mais si Rickey accepte la proposition, il devra travailler avec Cooper Stark (un chef avec qui il avait eu une violente confrontation cocaïnée lorsqu’il était encore élève à l’école de cuisine), et Frank Firestone, un restaurateur Texan surexcité. Sous la pression de G-man, Rickey fmit par accepter. Il renouvellera le menu du restaurant de Firestone et mettra la critique à ses pieds.

De retour à la Nouvelle-Orléans, à peine Rickey reprend-t-il ses vieilles habitudes dans sa cuisine qu’il se voit contraint de retourner à Dallas. Alors que Placide Treat continue de fomenter des machinations de plus en plus étranges, G-man découvre que toute cette histoire cache beaucoup de choses et que Rickey court un danger aussi grand que le Texas.

« Poppy Z. Brite a mijoté des dialogues épicés et imprégnés de la saveur de la Nouvelle Orléans... un accès privilégié dans l’univers bien gardé des chefs. » Entertainement Weekly

Née en 1967 à la Nouvelle Orléans, Poppy Z. Brite décide à 18 ans de vivre de sa plume. Inspirée par Baudelaire et Stephen King, elle est révélée par ses premières nouvelles au charme vénéneux, bénéficiant aussitôt du soutien inconditionnel d’auteurs tels que Dan Simmons, Neil Gaiman ou Dennis Cooper. Ses écrits scandalisent, mais elle est distinguée en 1994 par le British Fantasy Award et fait figure de chef de file d’une avant-garde d’écrivains entre underground, terreur et poésie du corps.

En France, elle a publié Âmes perdues et Sang d’encre, Contes de la fée verte, la biographie Courtney Love et le sulfureux et extraordinaire Corps Exquis. Sont parus au Diable vauvert, son recueil d’essais et chroniques, Coupables, le roman Plastic Jesus traduit par Virginie Despentes, deux recueils de nouvelles, Self made man et Petite cuisine du Diable et le roman Alcool, qui inaugure la trilogie culinaire poursuivie avec La Belle Rouge.

Hervé Lagoguey

Chronique dans le numéro 66 de SF Mag