SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Transformers 2 : la revanche (Transformers : Revenge Of The Fallen)


"Transformers 2 : la revanche (Transformers : Revenge Of The Fallen)" de Michael Bay

 

Avec : Shia LaBeouf, Megan Fox, Kevin Dunn, Tyrese Gibson, Josh Duhamel & John Turturro.
Distribué par Paramount Pictures France.
151 mn.
Sortie le 24 Juin 2009.

Note : 9/10.

Deux ans après, Michael Bay et tous les autres remettent le couvert. Deux ans après avoir découvert cette réussite que fut le passage du dessin animé « Transformers » sur grand écran, on retrouve un univers aujourd’hui familier (entre temps, il est sorti en DVD, puis HD DVD et enfin en Blu-ray ! Où chaque support a bien cartonné, évidemment !) mais qui plonge encore plus dans la démesure en tout. C’est simple, « Transformer 2 : la revanche » est au premier ce que « Bad boys 2 » fut à « Bad boys ». Ce qui pour les fans ou seulement habitués de la « Michael Bay’s touch » signifie aucune limite, mais plus de surenchère. Au détriment du spectacle ? Non, sur deux heures trente de film, on en a largement pour son argent. Maintenant, question scénario, on sait pertinemment que ce n’est pas ça qui motive ce fou de Michael Bay !
A l’aube d’entamer une carrière d’étudiant brillant dans une grande université américaine, Sam Witwicky (Shea La Beouf) va de nouveau devoir intervenir dans la guerre entre les deux souverainetés de robots extraterrestres, les bons Autobots et les vils Decepticons. En plus, à cause de son ancêtre, il est le creuset d’un secret qui indiquerait la plus grande source d’énergie convoitée par l’ultime leader des Decepticons, le sinistre Fallen qui en rêve que d’une chose : tuer tous les Autobots et leur leader Optimus Prime et exterminer la race humaine. Pour Sam, sa jeune et jolie girlfriend Mickaela (Megan Fox), le sergent Lennox et même Simmons (John Turturro) ex-agent du service 7, cette bataille sera l’ultime, celle qui décidera de l’avenir de l’humanité.
Ah oui, là, on met le paquet, c’est l’Apocalypse annoncée, et pour y arriver, aucunes limites en rien, la démesure est phénoménale, l’humour vole en dessous de la ceinture, les combats sont titanesques, c’est monumentalement énorme et encore, on ne s’en rend pas compte avec tous ces mots ! Mais le tout concocté avec un savoir-faire certain, exception faite du scénario qui s’efface au profit de tant de surenchère. Michael Bay est comme un poisson dans l’eau, les explosions sont légions et monstrueuses, les batailles avec les robots laissent sans voix (et au premier rang, on s’en prend plein les yeux et les oreilles !), les destructions sont massives, les délires sont totaux, et on détruit avec une aisance remarquable, même les plus grands vestiges de l’histoire si c’est pour la bonne cause (sauver l’humanité !). Au milieu de ce champ de bataille, Bay assène ses couchers de soleil dont il a le secret pour mieux souligner la love-story entre les deux héros, n’hésite pas à balancer quelques gags et autres répliques qui ne taillent guère non plus dans la dentelle (des robots pêteurs, Simmons qui se trouve sous la « paire de testicules » du robot, etc... C’est certain que pour la finesse de l’humour, il vaut mieux passer son chemin !). Et en tant que tel parfaitement assumé, « Transformers 2 : la revanche » atteint tant de records et tant de hauteurs qu’on ne peut pas ne pas l’apprécier. Encore une fois, c’est du Michael Bay et on sait que ce n’est pas demain la veille qu’il signera pour un remake d’un film d’Alain Resnais, par exemple. Tant pis pour les esprits chagrins, les autres, eux, vont être aux anges !

St. THIELLEMENT

Un dossier complet sur ce film dans sfmag N° 64 en kiosques le 20 juillet 2009.



Retour au sommaire