SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Nous avons reçu : "L’Ombre d’Edgar Poe" de Matthew Pearl

Article précédent :
Décès du traducteur Robert Louit

Nous avons reçu : "L’Ombre d’Edgar Poe" de Matthew Pearl

Article suivant :
Nous avons reçu : "Nouvelle aurore" de Jean-Pierre Andrevon



Baltimore, automne 1849.

L’avocat Quentin Hobson Clark est le témoin fortuit des funérailles d’Edgar Poe - un étrange enterrement auquel seulement quatre personnes assistent... Troublé, le jeune homme entend élucider le mystère qui entoure la mort de cet écrivain qu’il admire entre tous, et laver ainsi l’honneur souillé de celui que la presse présente comme un dévoyé.

Ses recherches ne le menant nulle part, Clark décide de tourner le dos à la bonne société baltimorienne et d’embarquer sur-le-champ pour la France. Son intention ? Retrouver l’homme ayant servi de modèle au chevalier C. Auguste Dupin, héros de plusieurs contes d’Edgar Poe habile à démêler les intrigues les plus inextricables, pour qu’il l’aide à tirer l’affaire au clair. A Paris, Clark fait la connaissance de deux hommes - le baron Claude Dupin et le détective Auguste Duponte - qui peuvent tous deux revendiquer la paternité du personnage. Mais lequel est le véritable Dupin ?

En consacrant son deuxième roman aux derniers jours de la vie d’Edgar Poe, Matthew Pearl choisit de s’attaquer à l’une des plus grandes énigmes littéraires : la mort, demeurée inexpliquée, de celui qui est considéré - ironie du sort - comme l’inventeur du roman policier. Pearl a eu l’idée géniale et machiavélique de confier aux héros inventés par l’auteur des « Histoires extraordinaires » le soin de mener eux-mêmes l’enquête sur la disparition de leur créateur...

L’auteur :
Diplômé des prestigieuses universités de Yale et de Harvard, Matthew Pearl est l’un des auteurs les plus doués de la jeune littérature américaine. Son premier roman, « Le Cercle de Dante » (Robert Laffont, 2004), a rencontré un succès international et a été traduit dans plus de trente langues. Salué par la critique, « L’Ombre d’Edgar Poe » a figuré dès sa parution aux Etats-Unis sur la liste des best-sellers du New York Times.

La chronique de ce livre paraîtra dans Science-fiction magazine n°64.

Hervé Lagoguey