SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Twilight Chapitre 1 : Fascination


"Twilight Chapitre 1 : Fascination" de Catherine Hardwicke

Résumé

Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l’Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s’attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d’une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l’un d’eux, Edward Cullen. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : lorsque Isabella comprend que Edward est un vampire, il est déjà trop tard.

Avis de Valérie

Voilà un phénomène. Non pas (uniquement) parce qu’il s’agit de l’adaptation d’un roman qui a ému des millions de personnes dans le monde, mais parce avec un budget ridicule engendrant des effets spéciaux tout autant désolants, le long métrage a pourtant générer d’une manière magistrale l’émotion que l’écrivain Stephenie Meyer avait su insuffler à son récit. Ce tour de force est à mettra au crédit de la réalisatrice Catherine Hardwicke, mais aussi à la finesse d’interprétation des jeunes acteurs.

L’histoire est très belle et reprend pratiquement à l’identique la trame des livres. Les personnages sont reconnaissables, et particulièrement bien choisis que ce soit pour le couple principal (Kristen Stewart et Rob Pattinson) que pour le reste du casting. De nombreuses maladresses, non pas dans la réalisation, mais plutôt au niveau du make-up et des effets spéciaux pourraient faire penser à ceux qui ne connaissent pas l’univers Twilight, qu’il s’agit d’une série B pas très douée. A ces spectateurs, on pourra conseiller de passer outre ces défauts et de se laisser emporter par le lyrisme et l’aura fantastique de l’amour éternel, cher au récit.

Ne vous y trompez pas, si ce premier opus nous montre des vampires plutôt sympathiques, il ne s’agit que d’une "mise en bouche", leur nature bestiale et meurtrière nous sera démontrée par la suite, comme l’existence des loups-garous s’intégrant parfaitement aux légendes quileutes, peuple amérindiens dont l’auteur s’est inspiré au détail près pour son roman.

Un film magnifique qui semble être à réserver aux adolescents par les critiques ou la machine marketing des Studios, mais que nous conseillons plus particulièrement aux filles, il est vrai, mais de tout âge, l’amour étant un sentiment universel qui ne s’arrête pas à des considérations aussi terre à terre, que le nombre de bougies soufflées.

Si vous ne connaissiez pas encore la saga Twilight, il est toujours temps de vous y mettre, vous ne serez pas déçus !

Fiche technique

Sortie : 7 janvier 2009

Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson, Cam Gigandet, Billy Burke, Ashley Greene,
Nikki Reed, Jackson Rathbone, Kellan Lutz, Elizabeth Reaser, Rachelle LeFevre, etc.

Genre : fantastique

Titre original : Twilight

Durée : 130 minutes


Chronique de Twilight ainsi que l’interview exclusive de la réalisatrice du film.

Le dossier :
Nouveaux vampires dans la SF

- BD vous avez dit vampires ?

- Nouveaux vampires dans la SF

- Vampires psychiques chez Dick

- Anita Blake et le phénomène de la bit-lit

- Le phénomène Twilight

- Twilight : les personnages

- Michelle Belanger un (vrai) vampire

Interview (ciné) :

Sur “Twilight” :
Catherine Hardwicke
Une autre chronique du film Twilight



Retour au sommaire