SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Wall E Blu Ray / DVD (USA)


"Wall E Blu Ray / DVD (USA) "
de Andrew Stanton


Walt Disney Home Entertainment
Catalogue # (058444/Blu Ray), (058440/dvd)
Spécificités techniques
· Blu-ray ZONE A
· BD-50 double couche
· BD-25 suppléments
· dvd encodé à 6,01 de moyenne
Résolution vidéo / Encodage
· 1080p/AVC MPEG-4
· 480p/i/MPEG-2 (Sur les bonus)
Aspect Ratio(s)
· 2.39:1
Formats audio
· Blu Ray : Anglais 5.1 DTS Master Audio
· dvd : Anglais Dolby digital 5.1 (449 bts) et dolby surround 2.0
Sous-titres
· Blu Ray : English SDH
· DVD : Anglais
Bonus Blu Ray et dvd
· Commentaire audio
· Making off
· Scènes coupées
· Copie numérique
Image : .........................5/5 Blu Ray, 5/5 dvd
Son : dolby....................5/5 Blu Ray, 5/5 dvd
La seule déception majeure sur ce titre est que Disney, pour des raisons évidentes de droits, s’est cantonné à une piste et à des sous-titres anglais uniquement. Pour les fans, jetez-vous sur cette copie ! Maintenant, la France sortira-t-elle la V.O en "DTS Master Audio" ? Ça reste à voir.
Résumé : Nous sommes en l’An 2700 et Wall-E, petit robot compacteur de déchets a été abandonné sur terre sept cent ans plus tôt pour déblayer le sol des montagnes de détritus amassées par les humains. Il est seul et bien triste... Mais sa vie va changer lorsque le séduisant robot féminin Eve atterrit et commence à prospecter la planète, il sent tout à coup son petit cœur battre la chamade...
Au Final : Un film complètement fou, au concept sortant d’un autre monde. Pendant presque deux heures nous allons être attachés à ce petit robot et suivre ses aventures. Que l’on soit petit ou grand, "Wall E" est un enchantement visuel de tous les instants et si vous avez gardé une âme d’enfant vous plongerez dans deux heures de pur bonheur cinématographique avec ce petit robot décidément pas comme les autres. A voir et à revoir.
A noter tout particulièrement le court, trop court métrage précédant Wall-E intitulé « Presto » au cours duquel un magicien performe son numéro avec un lapin complètement affamé désireux de s’offrir la carotte qui est sur la scène : c’est absolument hilarant !
NOTE : L’étude visuelle de ce Blu-Ray a été effectuée sur "Playstation 3", dotée du tout dernier software 2.41 et du processeur vidéo pro. "Lumagen Vision HDQ".
L’image : La première chose qui vient à l’esprit est la splendeur et la beauté de l’image. On se croirait presque dans un autre monde, alors que les images présentées sont encore une fois tirées d’un ordinateur. Colorimétrie hallucinante avec une palette de tons superbes, contrastes 3D incroyable, luminosité et balance des blancs poussées à l’extrême, bref "Wall-E" en "Blu-Ray" est la perfection vidéo comme on ne l’avait jamais encore vue. Bravo Disney, bravo Pixar pour un transfert, en tous points, de référence. Le dvd quant à lui présente les mêmes qualités avec, bien évidemment, les limitations de la définition dvd 480p. En tout les cas, que ce soit en dvd ou blu ray vous savez d’ores et déjà que vous achetez un petit bijou de la technologie numérique.
Le son : Ici encore, entre le mixage et la pureté sonore, on est aux anges. Le son est constamment multidirectionnel, ça sort de partout et la piste "DTS Master Audio" représente à elle seule "le Saint Graal" sur support numérique. Si vous voulez le meilleur son et surtout passez un moment purement magique dans un univers sonore, encore une fois ne cherchez pas plus loin : "Wall-E" en est la réponse.

Marc Sessego
Andrée Cormier



Retour au sommaire