SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Zombies (Wicked Little Things) - Edition zone 2 - Inédit


"Zombies (Wicked Little Things) - Edition zone 2 - Inédit "
de J.S. Cardone
 

Avec Lori Heuring, Scout Taylor-Compton, Chloe Moretz, Geoffrey Lewis & Ben Cross
Metropolitan Vidéo

Ne pas se fier au titre passe-partout des plus banals. Car il pourrait rebuter le plus fan du genre sous prétexte d’assister à une énième série Z aux maquillages tout pourris. Il n’en est rien ici, « Zombies » se révélant être une petite série B certes loin d’être parfaite mais qui en l’état se révèle assez originale sur quelques idées et arrive en plus à vous foutre quand même quelques petites pétoches très « old school »...
A la mort de son mari, Karen part avec ses deux filles habiter la maison familiale dont elle a hérité. Paumée en plein cœur des forêts de Pennsylvanie, la demeure n’a pas été habitée depuis des années. Sarah, l’ainée, montre immédiatement son rejet, tandis que la petite Emma semble plus s’y faire. Mais très vite, d’étranges bruits et autres phénomènes se déclarent. Il semblerait que les environs soient hantés par les fantômes d’enfants ayant été utilisés pour aller au plus profond des mines il y a de cela presque un siècle. Et aujourd’hui, l’heure de la vengeance a sonné et Karen et ses filles vont se trouver au cœur de ce cauchemar séculaire.
D’accord, ça n’a rien d’original. Mais au fur et à mesure qu’on avance, on se laisse prendre au jeu, par l’originalité du cadre, des esprits malveillants, leur look terrifiant (la plus grande réussite du film) et une atmosphère due au cadre géographique qui rappelle assez l’ambiance du chef-d’œuvre de Nacho Cerda, « Abandonnée ». Maintenant, une réécriture du scénario n’aurait pas été du luxe (ce qui aurait évité des scènes ridicules comme le sacrifice du cochon...), et entre des mains plus expertes et chevronnées, « Zombies » aurait gagné en qualité, c’est certain. Mais dans l’état actuel des choses, avec ce qui vient d’être énuméré, conjugué à une mise en place crédible d’une cellule familiale déchirée, le film se laisse suivre sans aucun problème jusqu’au final. Et en pleine nuit, les apparitions des enfants sont parmi les images les plus inquiétantes qu’on ait vues dans le genre. De la part de ce tâcheron de J.S. Cardone (« 8mm 2 », « The Forsaken », sans oublier ses scénarios tels que le remake affligeant de « Prom Night » et celui de, tenez-vous bien, « The Stepfather », qui sortira en 2009 !!!), « Zombies » se révèle une très agréable surprise et sans problème, son meilleur film à ce jour. Et malgré son budget minimaliste (d’où un tournage en Roumanie, on comprend mieux les décors lugubres...), l’édition DVD propose un making-of assez instructif, où on aura plaisir à voir Cardone tailler le bout de gras. Hé, pour un petit inédit comme ça, qui se défend plutôt pas mal, c’est très bien. Et encore une fois, quant au film, sérieux, jetez-y un coup d’œil, vous verrez, vous aurez peur parfois !

Film : 6/10
DVD : copie excellente, format d’origine 1.85, image 16/9ème compatible 4/3 - Bonus : 4/10 : making-of - bande-annonce.

Stéphane THIELLEMENT



Retour au sommaire