SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  X-Files saison 4


"X-Files saison 4"
de Chris Carter

X-Files saison 4 de Chris Carter



+++++


David Duchovny, Gillian Anderson, Mitch Pileggi...


Le 19 mai 2002 était diffusé le dernier épisode de X-Files. Ça y est, c’est fini, et cela aura quand même duré 9 ans. Neuf années où nos deux agents du FBI, Fox Mulder et Dana Scully ont combattu et résolu une foule de mystères pas très catholiques, avant de revenir sur leur plus grande affaire : la venue de petits hommes verts sur notre planète pour comploter avec de vilains humains. Véritable phénomène de société, les X-Files furent les plus grandes heures de gloire de la télévision avant d’amorcer lentement mais sûrement une baisse de l’audimat, qui s’écroula carrément après le 11 septembre 2001. Ben oui, ne plus faire confiance au gouvernement américain et au FBI après les attentats, ça fout mal quand même...


Pour l’instant sort donc le coffret de la quatrième saison, une des meilleures selon les spécialistes. Comme d’habitude, des épisodes “seuls” côtoient ceux qui continuent de faire avancer le “ grand complot ”. Il y en a pour tous les goûts, on est en pays de connaissance. Cette quatrième saison se revoit avec plaisir. Reportages, interviews, spots TV américaine (intérêt très relatif pour ces bonus-là...) sont de nouveau au rendez-vous.


À l’époque, l’alchimie du couple d’agents du gouvernement passionnait encore. Non pas que la série devînt mauvaise, mais comme beaucoup d’histoires, s’il y a un début, on aime bien au bout d’un moment d’en voir la fin. Cette quatrième saison permet aussi de (re)découvrir certains des meilleurs épisodes dont Home, véritable conte d’horreur avec une famille de monstres issus des rapports incestueux entre une mère possédant juste une tête et un tronc et ses enfants dégénérés physiquement. En bonus, on apprend que cet épisode eut beaucoup de problèmes avec la censure.


Autre épisode à noter, et à voir en vostf, Plus jamais, puisque la voix du tatouage qui parle n’est autre que celle de Jodie Foster ! Et il y a aussi Sanguinarium avec son toubib dément, L’homme à la cigarette où l’on en apprend un peu plus sur le meurtre de JFK, etc. Non, il n’y a pas à dire, au fil des épisodes, le plaisir X-Files est là. Comme à chaque saison, et comme ce sera le cas pour les prochaines. X-Files, même si on finissait par s’en lasser (difficile d’être chez soi à chaque diffusion !), fascine toujours autant quand on se tape les épisodes d’une traite. Cela s’appelle “ la magie ”.



Retour au sommaire