SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Lliane - Les chroniques de elfes




"Lliane - Les chroniques de elfes"
de
Jean-Louis Fetjaine

Editeur :
Fleuve Noir
 

"Lliane - Les chroniques de elfes"
de Jean-Louis Fetjaine



Présentation de l’éditeur

Les bois d’Eliande résonnent d’une plainte lugubre. Des hommes ont osé s’aventurer au cœur de la forêt des elfes, alors que des loups noirs d’une taille effroyable attaquaient des clans de chasse. L’équilibre est rompu, les rumeurs de guerre se répandent... Arianwen, reine des elfes, réunit son conseil : cette menace que tous ressentent, vient-elle des hommes, guidés par leur nouvelle religion, ou des hordes de Celui-qui-ne-peut-être-nommé ? Un jeune moine, rescapé d’une tuerie, est recueilli et soigné par le druide Gwydion. En jetant les runes, ce dernier découvre que le destin de cet étrange adolescent se confond à celui de Lliane, la fille de la reine, et que de leur sort dépendra l’avenir du monde.

Avis de Valérie

L’écriture de Fetjaine a quelques fois des relents de grandiloquence qui ne sert pas son propos, notamment dans ses romans historiques. Mais ici, il est tout en délicatesse, poésie, magie. Dès le début, on est captivé par la tragédie qui s’annonce et même si le rythme suit les saisons, l’ennui ne nous guette pas.

Il est évident qu’il ne s’agit pas d’un roman conventionnel. Nous devons nous laisser conduire par le narrateur dans des mondes inconnus à la fois éthéré et cruel. Mais la promenade devient vite envoûtante, même si on ne s’attache pas réellement aux protagonistes.

On a souvent l’impression que l’auteur se sert de ses personnages comme d’un prétexte pour s’atteler à la construction, un mot après l’autre, de ce monde féerique des Elfes. Cette ambiance rappelant évidemment JRR Tolkien est en fait le personnage central et pour peu que vous laissiez les runes vous charmer, vous vous fonderez dans ce décor merveilleux, il fera partie de vous.

D’un format assez court et préparant une suite, il est sûrement l’un des meilleurs moyens de vous mettre au fantastique mythologique, surtout si le Seigneur des anneaux vous a fait rêver.

Avis de Domino

Il en va des rencontres avec des romans ou des auteurs comme avec des amis, la première impression - bonne ou mauvaise - ne vous quittera pas, quelle que soit la suite des évènements. L’alchimie naît ou pas. Et pour ce roman de Jean-Louis Fetjaine, montré comme l’un des plus éminents représentants de la fantasy francophone, le miracle n’a pas eu lieu, la rencontre ne s’est pas faite !

Après un début plus que laborieux, on peine à s’intéresser à cette histoire, dont la narration est éclatée à la manière d’un puzzle. Le problème c’est qu’une fois le roman refermé, l’image est tout aussi brouillée qu’au début. On sait qu’on a accompli un périple, le problème c’est que le but reste tout aussi flou qu’au début du voyage.

Lliane est présenté comme le premier opus d’une nouvelle série qui devrait prendre place avant la précédente saga de l’auteur, Trilogie des elfes. Peut-être est-ce là que gît le problème et explique la difficulté qu’on éprouve à se passionner pour l’histoire. La présentation des protagonistes, dont certains ne se rencontreront jamais, est si longuement détaillée que la lecture devient vite fastidieuse ! On passe du monde des elfes, à celui des hommes puis des créatures surnaturelles et ce mouvement de balancier perpétuel finit par donner un aspect brouillon à la narration.

Le sens de l’ellipse, loué par Jacques Baudou, critique au Monde, rend la compréhension du récit par moment fort ardue ! Peut-être que pour les lecteurs habituels de Jean-Louis Fetjaine la lecture est aisée, mais pour un néophyte elle devient vite fatigante pour ne pas dire rébarbative !

Dans ce genre de récit, on s’attend à une écriture flamboyante, de l’exaltation, du lyrisme qui emporte tout. On espère des images, des fulgurances, du rêve, de la poésie. Hélas ! Le style plat, le vocabulaire très technique (vous n’ignorerez plus rien des différents types de chevaux selon leur usage !) étouffe la poésie qui devrait être inhérente à ce genre de récit. Cette précision dans le choix des termes choisis, masque difficilement l’absence de souffle épique auquel on est en droit de s’attendre lorsqu’il s’agit de guerres entre créatures surnaturelles !

Au final, cette première rencontre avec Jean-Louis Fetjaine n’est pas vraiment une réussite et n’incite guère à renouveler l’expérience ! Pour tous ceux qui veulent de l’action, de la poésie... et de l’humour (dont Jean-Louis Fetjaine semble, hélas, également dépourvu !), on ne peut que conseiller La Guerre des Fleurs de Tad Williams ! Là vous trouverez le souffle épique, la magie et la poésie qui font cruellement, défaut à Lliane !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 264
Editeur : Fleuve Noir
Collection : Rendez-vous ailleurs
Sortie : 1 avril 2008
Prix : 19 €

Biographie de l’auteur

Jean-Louis Fetjaine est diplômé de philosophie et d’histoire médiévale. Journaliste, puis éditeur depuis 1985, il est l’auteur de nombreux ouvrages. Avec le succès de sa trilogie, Le Crépuscule des elfes, La Nuit des elfes et L’Heure des elfes (ouvrages parus chez Pocket en 2002), Jean-Louis Fetjaine s’est rapidement imposé comme l’un des principaux représentants francophones de la fantasy.






Retour au sommaire