SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  10.000


"10.000" de Roland Emmerich

Résumé

10.000 ans avant JC, différents peuples chasseurs, agriculteurs ou nomades sont persécutés par des esclavagistes qui capturent les plus jeunes pour les emmener au delà du monde connu.

D’Leh et son mentor Tic-Tic, des chasseurs de mammouths, suivent les traces et poursuivent les ravisseurs. Ils vont être amenés à découvrir des territoires inconnus, des peuples étranges pour récupérer la promise de D’Leh, Evolet.

Avis de Valérie

Ce film d’aventure reprend les codes du genre : peu de dialogues, pas de cohérence historique, des sentiments bruts et basiques et des personnages caricaturaux désignés pour emporter l’adhésion ou la répulsion du public.

De ce point de vue, c’est une réussite et si Roland Emmerich y ajoute un peu de fantastique on n’est pas dans un monde heroic fantasy à la Conan. La poursuite fait passer les héros dans des environnement climatiques et des flores si différentes des leurs que l’on découvre en même temps qu’eux la savane, la jungle, le désert pour arriver au bord du Nil.

L’histoire d’amour de D’Leh et d’Evolet est mignonnette, mais à elle seule ne remplit pas un timbre poste. C’est l’ensemble qui s’avère réjouissant et permet au spectateur de passer un bon moment, pour peu qu’il laisse côté raison et un esprit trop critique.

Un bon spectacle qui ne restera pas dans le meilleur de la production du réalisateur mais qui en donne pour son argent et avec plaisir.

A noter, la présence affolante à l’écran d’un acteur pratiquement inconnu mais qui ne laisse personne indifférent : Affif Ben Badra.

Fiche Technique

Sortie : 12 mars 2008

Avec Steven Strait, Camilla Belle, Cliff Curtis, etc.

Genre : aventure

Durée : 109 minutes



Retour au sommaire