SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Le sablier maléfique




"Le sablier maléfique"
de
Laurent Genefort

Editeur :
Degliame (1 mars 2003)
 

"Le sablier maléfique"
de Laurent Genefort



6/10

Ce sacré Alaet est un spécialiste pour se plonger dans les pires ennuis ! N’ayant pu résister à l’appel du vice, il tente de voler le trésor de Varangas.

Malheureusement pour lui, ce plan n’était qu’un piège orchestré par la sorcière maléfique qui lui ôte son fluide vital et l’enferme dans un sablier. Tout cela pour obliger notre jeune voleur à accomplir une mission périlleuse : rapporter trois objets dispersés à travers le monde de Wethrïn. Et ceci dans un délai d’un an. Alaet, voyant cet horrible sablier le vider de sa vie, n’a d’autre choix que d’accepter et de se lancer sur les routes périlleuses de Wethrïn...

Alaet est le personnage fétiche de Laurent Genefort. Après l’avoir exploité dans ses livres parus au Fleuve Noir à destination des adultes, l’auteur raconte sa jeunesse aux plus jeunes. Ici, Alaet est victime de ses travers profonds. Voleur invétéré et très susceptible, il va risquer sa vie pour prouver uniquement qu’il est le meilleur dans sa partie. Un comportement de véritable garnement qui montrera au long de son voyage qu’il est doté en plus d’une goujaterie sans nom et d’un égoïsme infini. A dire vrai, un personnage peu recommandable. Et pourtant, on s’attache à ce maladroit car cette malédiction lancée par la sorcière sur sa pauvre tête ressemble en tout point à une maladie mortelle et nous le rend sympathique. On lui emboîte le pas avec plaisir le long des routes de Wethrïn dont il va nous révéler encore quelques secrets, et on se prend à frémir pour lui, espérant honnêtement qu’il s’en sortira indemne, histoire de suivre ses autres aventures rocambolesques. Laurent Genefort sait construire des univers et des trames narratives envoûtantes. Ici, on regrettera qu’une quête qui prend un an de la vie du héros se résume à 217 pages qui nous filent entre les mains trop rapidement. Dommage pour de la fantasy qui se doit de faire rêver le lecteur, le transporter ailleurs. Ici, le transport est express et laisse un goût amer d’inachevé, de manque. Un travers que Laurent Genefort rectifiera sûrement dans la prochaine aventure d’Alaet...
(à partir de 10 ans)

Michaël Espinosa

Le sablier maléfique, Laurent Genefort, Editions Degliame (Grand Format), mars 2003, 220 pages, 13,90 euros






Retour au sommaire