SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Chasseurs de dragons


"Chasseurs de dragons" de de Arthur Qwak et Guillaume Ivernel

Résumé

A la mort de ses parents dévorés par le dragon bouffe-monde, Zoé a été élevée par son oncle, le seigneur Arnold, sans amour, le vieil homme étant aigri et aveugle. Elle s’est réfugiée dans la lecture des aventures fantastiques des chevaliers chasseurs de dragons et lorsque la menace du puissant dragon revient, elle part à la recherche de chevaliers dignes de la mission.

Avis de Valérie

S’il s’agit définitivement d’un film pour enfants et adolescents, c’est aussi un magnifique film d’animation qui enterre et de loin la production hollywoodienne et qui ravira les coeurs des petits et des grands.

Premièrement, l’histoire bien que classique, est finalement bien mieux construite que le genre le demande et permet une véritable plongée sans que l’on soit remonté à la surface par des blagues calibrées très moyennes ou trop de bons sentiments sans réel fondement. Les arrières plans sont de toutes beauté, d’une qualité artistique inouïe et pourraient voler la vedette aux personnages en 3D, s’ils n’étaient pas eux aussi parfaitement mis en valeur.

La psychologie des personnages les rend très rapidement attachants que ce soit Zoé, Lian-Chu, Gwizdo ou la sorte de petit animal de compagnie bien plus malin qu’il n’y parait. Encore une fois, la qualité des graphismes nous fait craquer pour le petit minois de la blondinette ou les moues rigolotes du petit diable qui les accompagne.

Autre idée innovante est le monde fantastique dans lequel évoluent les héros. C’est un univers où la gravité a des petites fantaisies puisque des lopins de terre, des châteaux, des briques ou morceaux de constructions flottent dans les airs. C’est fait de telle manière que l’on trouve ça totalement naturel et on en vient à regretter que ce ne soit pas la même chose sur notre bonne vieille planète.

La beauté onirique de l’ensemble séduit un très large public sans s’abaisser ou limer les aspérités d’un vrai travail de création à la française. Seul bémol, le doublage des voix n’est pas au top et pourrait gâcher cette petite merveille si le plaisir du spectacle n’emportait pas tout sur son passage.

Fiche Technique

Sortie : 26 mars 2008

Avec Vincent Lindon, Patrick Timsit, Philippe Nahon, Amanda Lear

Genre : fantastique

Durée : 82 minutes

A partir : 6 ans

Valérie Revelut



Retour au sommaire