SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  La Fille de pleine lune




"La Fille de pleine lune"
de
Christian Grenier

Editeur :
Nathan Jeunesse (4 septembre 2003)
 

"La Fille de pleine lune"
de Christian Grenier



7/10

Valentin vit heureux chez ses parents. Mais les nuits de pleine lune il rêve. Enfin, il “ cauchemarde ” plutôt ! Près d’un manoir, dans une forêt, une jeune fille blessée l’appelle au secours, puis entre dans un hangar, au moment où Valentin se réveille. Aussi, lorsqu’il cherche un lieu de vacances, il découvre dans un catalogue le manoir de ses rêves, en Dordogne. Sur place, il retrouve le décor de ses cauchemars. Lors d’une promenade en forêt, il rencontre Héléna. Ils se lient d’amitié et Valentin lui dévoile son obsession.

Elle, lui révèle que c’est Séléna, son amie, qui hante ses nuits. Elle vivait ici mais a disparu depuis plusieurs mois. Ensemble, ils décident de découvrir la vérité. Pourquoi le maître du domaine, ce Mauduit (dont un u est rayé sur la pancarte indiquant la propriété) les surveille-t-il ? Quels drames vont-ils révéler ?

Christian Grenier n’est pas un nouveau venu dans la littérature dite de Jeunesse. Il a, à travers une œuvre riche et abondante, abordé nombre de thèmes alliant science et fiction, illustrant les problèmes d’aujourd’hui qui seront les catastrophes de demain, soit en les déportant dans une anticipation, soit en les transposant dans un contexte contemporain. Dans son nouveau roman, il s’attache à démêler les fils d’un drame, sans doute aussi vieux que l’humanité mais que l’évolution sociale et humaine porte au rang des crimes contre la per-sonne, à savoir toutes ces situations où un adulte abuse d’un jeune ou d’un adolescent. Dans cette trame de différents parcours, il développe, en contrepoint du fantastique, l’histoire d’un amour naissant, rendant de belle manière tout le désir, toute la retenue, de deux ados qui se découvrent, car c’est toujours “ Le Premier Matin du Monde ” !

Il dépeint un superbe Valentin, maladroit, mal à l’aise, hésitant, désarmé, ne sachant comment aborder cet être au comportement déroutant qu’est une fille. L’auteur entrecroise les ressorts d’un roman à la fois fantastique, sentimental et psychologique, suscite intérêt et suspense, mais module ce dernier par quelques scènes récréatives. Christian Grenier maîtrise si bien son sujet et l’art romanesque qu’il fait passer quelques messages didactiques avec un brio demandant quelque effort de réflexion. Avec La fille de pleine lune, l’auteur aborde un drame dont il faut parler. Il le fait de façon objective, donnant aussi la parole à un bourreau qui est souvent lui-même victime et laisse un magnifique message d’espoir en une vie meilleure.
Serge Perraud

La fille de pleine lune, Christian Grenier, Nathan collection Comète fantastique, septembre 2003, 188 pages.






Retour au sommaire