SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Lanfeust de Troy : L’ivoire du Magahamoth




"Lanfeust de Troy : L’ivoire du Magahamoth"
de
Didier Tarquin, Scotch Arleston

Editeur :
Soleil (26 février 2003)
 

"Lanfeust de Troy : L’ivoire du Magahamoth"
de Didier Tarquin, Scotch Arleston



5/10

Les franchises sont déjà légion au cinéma, et envahissent les étals des librairies à travers les novellisations de séries télé. Voici que la BD vient s’adapter en "livres sans images" avec le démarrage de Lanfeust de Troy, déjà célèbre grâce à sa BD originelle mais aussi à son magazine qui draine des milliers de fans du personnage chaque mois. Hachette propulse Lanfeust sur le devant de la scène littéraire sous deux formats : au sein de la célèbre Bibliothèque Verte avec de petits bouquins pour les neuf ans et plus, avec illustrations en couleurs pour égayer le tout ; en grand format absolument pas estampillée jeunesse mais qui lorgne vers l’ado type (le dossier de presse est d’ailleurs éloquent à ce sujet).

C’est de cette dernière adaptation que je vous parlerai ici. Derrière une couverture ma foi assez sobre avec un Lanfeust déchaîné, levant haut son épée, prêt à massacrer une bestiole inconnue, se trouve un texte qui reprend exactement l’histoire de la BD. Lanfeust est un apprenti forgeron assez frivole, plutôt pataud et dont les yeux se portent bien souvent sur les courbes de la gent féminine.

Mais le passage d’un étrange chevalier dans son village va le pousser sur la route de l’aventure, accompagnée du sage Nicolède et de ses deux filles pétulantes, C’Ian et Cixi.
A l’instar de la BD, dont Pat & Chris disent avoir écrit une adaptation fidèle, l’humour infantile est omniprésent. Entre mauvais jeux de mots (qui font tout de même sourire, il faut l’avouer), scènes loufoques et combats trépidants, le cœur du lecteur balance. Soyons honnête, ce livre s’adresse déjà aux fanatiques de Lanfeust. Ils y retrouveront tous les ingrédients qu’ils ont adoré dans la BD et se couleront dans ce fourre-tout d’Heroic-fantasy. Cet ouvrage reste un bouquin sympathique qui saura aussi attraper les adultes amateurs de Lanfeust avec parfois des allusions qu’eux seuls saisiront...

L’ivoire du Magohamoth reste donc à conseiller aux passionnés de Lanfeust, afin d’augmenter la valeur de leur collection. Pour les autres, tentez le coup sans en espérer la grande saga de Fantasy que vous attendiez.
(à partir de 11 ans)

Michaël Espinosa

Lanfeust de Troy : L’ivoire du Magahamoth - Chris & Pat d’après Arleston et Tarquin - Hachette - septembre 2003 - 285 pages Grand Format - 18 euros






Retour au sommaire