SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Interviews -  Tom Welling


Interview de Tom Welling
Par par Marc Sessego

Dernier ajout : dimanche 23 mai 2004

"Tom Welling"

INTERVIEW TOM WELLING
PREMIERE MONDIALE DE
“CHEAPER BY THE DOZEN”,
avec Steve Martin, Bonny Hunt, et Hillary Duff.

Nous avons rencontre Tom Welling lors de la première de “Cheaper by the dozen ” ou il partage la vedette avec le comique Steve Martin. Tom est plus connu du public pour son rôle du jeune “ Superman ” dans la série télé Smallville, qui marche très fort actuellement aux USA. Très sympathique et abordable, il a gentiment accepté de répondre a quelques questions pour “ Science Fiction Magazine ”.

Q : Tom, bonsoir, Marc de Paris, c’est un plaisir de vous rencontrer ce soir. Je suis un fan de Smallville

A : J’étais a Paris l’année dernière et je me suis marié la bas.

Q : Félicitations !!!, Tom je voudrais vous demander ce que vous pensez de la transition du petit au grand écran.

A : J’avoue que c’est très excitant. J’avais beaucoup d’appréhension mais dés que je suis arrivé sur le plateau le premier jour, Steve Martin , Bonnie Hunt et le réalisateur Shawn Levy m’ont vraiment mis en confiance et je me suis senti comme quelque peu chez moi. D’ailleurs j’ai une anecdote sympathique concernant la confiance qui a
régnée entre tous les membres de l’équipe et qui n’arrive pas souvent.

Shawn Levy, le metteur en scène m’a téléphoné un matin et m’a annoncé “qu’il y aurait un gros plan où j’allais avoir l’air gigantesque dans le film : je veux que tu sois prêt et que tu le saches afin que cela ne vienne pas comme une surprise ” m’a-t-il dit.

Q : Tom pouvez vous nous parler de la séquence qui pour vous a été la plus difficile sur ce film ?

A : La scène la plus difficile as été celle ou j’ai mon engueulade avec Steve, euh.. Attendez, j’ai besoin d’eau,(Il se retourne, emprunte a son publiciste une petite
bouteille d’eau en plastique et se retourne vers moi en riant) : “ c’est de l’eau française” (Apres quelques gorgées)... Où en étions-nous ? ... Ah Oui, pour moi
c’est la séquence ou je dis a Steve qu’il est égoïste et qu’il ne pense qu’a son équipe au détriment de sa famille. Je dois dire que ca a été une très grande expérience car
nous l’avons répétée et que je pense qu’elle se tient parfaitement.

Q : Quel est le médium que vous préférez ?. T.V. ou cinéma ?

A : Ce sont deux médiums tout a fait différents et tous deux m’intéressent. La plus grande différence c’est qu’au cinéma on a beaucoup plus de temps alors qu’a la télé
il faut essayer de ne pas louper les prises si je puis dire. Dans un certain sens la télé est plus difficile mais c’est aussi un excellent exercice.

Q : Tom, j’ai maintenant une question pour les fans de “ Smallville ”, mais vous deviez vous en douter : Qu’est ce que cela fait d’être “ Superman ” ?

A : (Il éclate de rire).Vous savez avoir ce rôle est une chance incroyable. C’est une excellente série et j’en suis très fier.

Q : Tom merci infiniment.

A : C’est moi.

Propos recueillis par Marc Sessego le 13 décembre 2003 sur le tapis rouge


Retour au sommaire