SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Aliens Vs Predator : Requiem


"Aliens Vs Predator : Requiem" de Colin Strause, Greg Strause


On se souvient qu’à la fin du film Aliens vs Predator, un Predator était reparti mort dans son vaisseau mais infecté par un Alien.
Ce film commence à ce moment-là : l’Alien naît, c’est un hybride Alien/Predator, donc redoutable. Il tue les passagers du vaisseau qui retombe sur Terre. Dans le vaisseau il y avait des larves d’Alien. Elles sortent et commencent à infecter un chasseur et son fils... Un Predator a été prévenu du drame et se rend sur Terre à la chasse à l’Alien.
Que le massacre commence !
On peut essayer de s’intéresser aux amourettes, bagarres entre jeunes et autres scènes de la vie quotidienne de cette petite ville, mais ce sont les monstres qu’on veut. Bien que la jolie blonde n’est pas désagréable à regarder.
Dans ce film ils n’ont même pas pitié des enfants.
Il fait toujours très sombre et on a du mal à distinguer les monstres.
Quand le jour se lève on espère y voir un peu plus clair... Mais non... ça se passe dans les égouts. Et quand les monstres sortent des égouts il fait de nouveau nuit. Pire, Predator bousille la centrale électrique.
Une petite fille a vu un Alien avec les jumelles infra rouge de sa mère (elle est militaire). Elle crie qu’il y a un monstre derrière la fenêtre. « Regarde ! Y a pas de monstre » lui répond son père avant de se faire dévorer par l’Alien.
Et voilà la cavalerie : la Garde Nationale. Mais vous connaissez les Aliens... Qui peut leur résister ? Dans le noir sous la pluie. C’est bizarre comme les gens se laissent tuer : paralysés par la terreur ?
En attendant les Aliens pénètrent dans la maternité pleine de petites chairs fraîches. Il y a même une femme qui accouche. Lucio Fulci doit se retourner dans sa tombe et surtout D’Amato avec son film Anthropophagus. Un peu débordé le Predator.
Les survivants se réfugient dans un blindé de la Garde Nationale (dont les membres sont tous morts, bien sûr). Ça me rappelle quelque chose mais quoi ?
Et quand une fille dit dans le film : « Un gouvernement ne peut pas mentir ! » tout le monde rit dans la salle... Sont pas bien stressés par le film les spectateurs...
Vous voulez savoir comment ça va finir ?
Allez voir le film.
Si ça vous dit encore... Si vous n’avez pas peur du noir...

Alain Pelosato

Le science fiction magazine numéro 46 qui paraît en kiosques en février 2008 (numéro de février/mars) publie une interview de Colin Strause, un des deux réalisateurs du film. A l’occasion de notre dossier de ce numéro : "Invasion planète Terre" .



Retour au sommaire