SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No116
110
9
 
a
o
û
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Kaw - Edition zone 2 - Inédit
LIVRES-SF-FANTASTIQUE
Voir 89 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...
"Kaw - Edition zone 2 - Inédit "
de Sheldon Wilson
 

Avec Sean Patrick Flanery, Stephen McHattie, Kristin Booth, Rod Taylor
Free Dolphin Vidéo

A Gérardmer, une section parallèle qui a beaucoup de succès est celle des « Inédits vidéo ». Parfois, on y découvre de petites perles comme il y a deux, trois ans avec « L’écorché », toute petite production fantastico-horrifique surprenante signée d’un inconnu, Sheldon Wilson. Cette année, son nouveau film était présenté. Ca s’appelle « Kaw », ça ressemble aux « Oiseaux » d’Hitchcock, il y a même Rod Taylor, acteur principal des « Oiseaux » (je le précise pour celles et ceux qui peuvent ne pas l’avoir vu...), mais Wilson n’est pas Hitchcock, et son « Kaw » l’a sacrément fait descendre du piédestal sur lequel on l’avait érigé après « L’écorché »...
A Middletown (marrant, c’est le titre d’un excellent film britannique avec Matthew MacFadyen en prêtre halluciné... Passons.), tout est calme et paisible. Jusqu’à ce que les corbeaux décident de s’attaquer aux habitants, d’abord en petits groupes, ensuite en nuées de milliers de volatiles. Les survivants se retrouvent autour du shérif Haybourne, pour qui ce qui devait être sa dernière journée de travail dans cette ville, va se transformer en voyage en plein cauchemar. Alors que la nuit tombe, Haybourne va découvrir les raisons de cette folie, en même temps qu’il va lui falloir trouver un moyen pour que les derniers habitants de Middletown puissent voir le soleil se lever le lendemain matin.
En soi, avec des moyens très limités, c’est l’exemple type du projet casse-gueule par excellence. Et voir qu’en 2007, on fait moins bien avec les effets spéciaux d’aujourd’hui que Hitchcock en 1963, ça fout quand même un peu la honte quoi ! Tout ça pour dire que « Kaw » est de la série B (c’est quand même correctement bien fait, donc ça évite de sombrer dans le Z... Même si ca flirte souvent avec !) de bas de gamme. On s’y ennuie rapidement, les corbeaux sont certes bien dressés, encore faut-il trouver un scénario qui justifie pleinement d’avoir la trouille d’eux. Ce qui n’est absolument pas le cas ici, tout le monde a beau gesticuler dans tous les sens dès qu’un volatile s’approche, ça ne fait ni chaud ni froid. Pourquoi Sheldon Wilson a t’il jeté son dévolu sur un tel sujet, le mystère reste entier. Mais il est certain qu’un tel film pourrait être envisagé et être réussi d’une part avec un scénario plus ambitieux, des personnages plus intéressants, et des acteurs qui y croient vraiment, et surtout avec des moyens largement plus conséquents. Aucune de ces conditions n’étant réunies ici, « Kaw » ne risque donc pas de marquer les annales du genre. Maintenant, conscient de cela, l’édition DVD se révèle, elle, un peu plus riche en commençant par un vrai-faux making-of où chacun y va de son commentaire sur le tournage avec les corbeaux, des anecdotes, etc... Très vite lassant aussi, ça. Et surtout avec une interview du vieil homme du film, qui n’est autre que Rod Taylor, l’acteur principal des « Oiseaux », et de quelques solides films d’aventures dont le célèbre « Dernier train du Katanga » (quand ils veulent qu’ils le sortent en DVD celui-ci, tiens !), interview réalisée et orchestrée par Sheldon Wilson. Dans l’ensemble, ça n’est guère passionnant, mais par moments, Taylor revient sur des anecdotes du passé qui constituent le meilleur de l’ensemble de ce DVD, dont la jaquette demeure ce qu’il y a de mieux. Oui, je sais, c’est peu, mais on fait avec ce qu’on a, parfois !

Note film : 3/10
DVD : 5/10 (copie excellente, format d’origine 1.85, image 16/9ème compatible 4/3) - Bonus : making-of - interview de Rod Taylor par Sheldon Wilson - bande-annonce.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire