SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Les chroniques des Ravens, tome 3 : OmbreMage




"Les chroniques des Ravens, tome 3 : OmbreMage"
de
James Barclay, Isabelle Troin

Editeur :
Bragelonne (1 août 2003)
 

"Les chroniques des Ravens, tome 3 : OmbreMage"
de James Barclay, Isabelle Troin



9/10

Voici enfin le troisième épisode des Chroniques des Ravens. Six années se sont écoulées depuis la fin du second épisode et l’enfant d’Erienne et Denser est né. C’est une fille prénommée Lyanna qui développe des capacités magiques extrêmement puissantes : elle a « la capacité de comprendre les annales de tous les Collèges, mais aussi une connaissance innée de la force fondamentale et unique à laquelle les mages avaient jadis accès ».

Selon toute vraisemblance, elle est celle qui pourra à nouveau unir les quatre Collèges de magie en un et ouvrir l’accès à la vraie magie. Mais les Collèges, jaloux de leur pouvoir respectif, refusent cette union et pourchassent l’enfant. De même Sélik, et ses terribles Ailes Noires, farouches opposants à la magie, veulent l’éliminer. Pour sauver son enfant, Erienne s’est enfuie, la confiant aux soins des très vieilles Al-Drechars, gardiennes de la foi et de la vraie magie.

Mais l’esprit de l’enfant provoque des désastres climatiques sur Balaïa : cataclysmes, tempêtes, ras de marrés, le monde s’écroule à cause de l’enfant. Les Ravens à nouveau réunis vont tenter de sauver Balaïa en sauvant Lyanna.

Pour une fois encore, le sort de Balaïa repose dans les mains des Ravens. Même si les guerriers sont fatigués et aspirent à d’autres occupations (l’Inconnu est père de famille et Hirad doit veiller sur ses dragons), ils unissent à nouveau leurs forces pour sauver l’enfant de leurs amis, car ils sont liés par un code d’honneur et de fraternité.

Comme dans les épisodes précédents, l’intrigue est simple mais les ressorts du conflits très complexes : les affrontements entre collèges de magie, les implications d’anciennes prophéties, les conséquences de vieilles rancunes et d’espoirs frustrés, tout se mêle pour composer un récit d’une grande densité dramatique au suspense très prenant. James Barclay manie toujours aussi bien les dialogues et c’est un vrai plaisir de lire les échanges verbaux parfois cinglants, souvent savoureux de ces mercenaires que tensions et conflits intérieurs n’épargnent pas.

Ces personnages sont toujours aussi riches et vivants et leurs combats et scènes de querelles ne cessent de nous enchaîner à une course contre la montre très réussie. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, tel l’abominable et indestructible Sélik et le trop loyal Darrick.

Il serait vraiment dommage que Les chroniques des Ravens ne soient qu’une trilogie...

Sandrine Brugot Maillard

Les chroniques des Ravens, tome 3 : OmbreMage, James Barclay, Bragelonne, août 2003, 395 pages, 20 euros






Retour au sommaire