SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  La Guerre des Sorciers - Les Conseillers et les Rois III




"La Guerre des Sorciers - Les Conseillers et les Rois III"
de
Elaine Cunninggham

Editeur :
Fleuve Noir (3 juillet 2003)
 

"La Guerre des Sorciers - Les Conseillers et les Rois III"
de Elaine Cunninggham



6/10

Matteo, de parents inconnus, termine sa formation de Conseiller pour le royaume de Halruaa. Dans ce royaume où la magie, dirigée par un Roi-Sorcier, règne en maîtresse, être Conseiller, homme intègre défendant la vérité et pour qui la pratique de la magie est passible de mort, est loin d’être simple. Les choses se compliquent encore quand le destin met sur votre route Tzigone, apprentie voleuse et sorcière née de parents inconnus...

La trilogie Les Conseillers et les Rois débute par cette rencontre et une première aventure dans le royaume pour déjouer les plans de Kiva, la Tueuse de Mages. Mission accomplie avec succès, Matteo est promu Conseiller de la Reine et Tzigone est acceptée comme apprentie par un sorcier dans Les Chemins de la Vengeance.

Bien sur, Kiva revient en force pour accomplir sa vengeance, forte de complices et comploteurs pour mettre le royaume en péril.

Comme tout bon numéro deux d’une trilogie, ce tome se termine par une situation mitigée où les deux camps ont obtenu un légère victoire et doivent gérer des crises internes. La Guerre des Sorciers commence alors que Matteo doit défendre la Reine accusée de trahison et tenter de sauver Tzigone, disparue dans un autre plan d’existence. Magie, guerre, amours impossibles ou tragiques, complots, mystères à tiroirs (notamment sur le passé des deux héros et l’identité de leurs parents), la machine Royaumes Oubliés est bien rodée, nous resservant sous différentes aventures un schéma assez classique. Cette trilogie se distingue tout de même sur deux point.

Avec douze tomes parus dans les Royaumes Oubliés, Elaine Cunningham est avec R.A. Salvatore un des auteurs principaux de la collection. Elle apporte un touche personnelle en donnant une place importante à ses personnages féminins, ce qui reste rare dans la fantasy. Que ce soit Liriel dans le cycle du Monde d’Ombre-Terre, Kiva ou Tzigone dans cette trilogie, les femmes ne sont pas d’innocentes princesses en détresse mais des personnages avec une histoire, un passé recherché et un tempé-rament aussi combatif que leurs comparses masculins. Deuxièmement, notamment pour les rôlistes et fans des Royaumes, le personnage du Conseiller est original, n’avait jamais été traité jusqu’alors et les trois tomes apportent de la matière pour définir les caractéristiques du personnage.

En effet, issu d’un programme de reproduction contrôlée, il développe une résistance à la magie digne d’un nain, et sa formation de Conseiller lui apporte des connaissances poussées en combat contre la magie et en stratégie, qui font de lui un vrai maître de guerre. Cette trilogie n’est ni de la grand littérature ni à jeter aux oubliettes. Elle reste un bon divertissement à lire tranquillement sur la plage sous le parasol.

Kriss Madrock

La Guerre des Sorciers (The Wizardwar), Elaine Cunningham, Rosalie Guillaume, Fleuve Noir (Les Royaumes Oubliés), Juillet 2003, 251 pages, 5,50 euros






Retour au sommaire