SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Nous avons reçu : "Tour ville" d’Alex D. Jestaire

Article précédent :
Nous avons reçu : "Les descendants de Merlin III Griffin" - Irène RADFORD

Nous avons reçu : "Tour ville" d’Alex D. Jestaire

Article suivant :
Monkey Journey to the West



Au diable vauvert Parution 6 septembre 2007
Alex D. Jestaire - "Tour ville"
Les tribulations picaresques d’un anti-héros ordinaire au pays de la France Moyenne, Tourville.

Premier roman
784 pages-20 € ISBN : 978-2-84626-144-9
VAU 1317 Diffusion CDE-SODIS

« Si on pouvait mettre une ville en bouteille, on obtiendrait Tourville - petite ville de province bien française du Nord, soudain coupée du reste du monde pour des raisons on ne peut plus fumeuses (on a parlé d’hystérie collective, de magie noire, d’extraterrestres...) et prise au piège de toutes les névroses de son époque. »
tf.
Délaissant Paris qui tarde à reconnaître ses talents, Jean-Louis regagne son Tourville natal pour aider un ami d’enfance en difficulté. Une fois sur place, il constate qu’il a disparu. Son appartement déserté devient alors le QG d’une petite équipe de copains qui se lancent, sous l’impulsion résolument positive de Jean-Louis, dans une enquête surréaliste filmée à k manière secouée d’un Blainvitch Project monté par David Lynch.

Si vous vous demandiez ce que peut donner un mix de la Star Ac’ et des Cent mngt journées de Sodome, si vous vouliez savoir à quoi ressemble un karaoké pendant un hiver nucléaire ou si vous faites partie de ceux qui se demandent ce que les tueurs en série et autres terroristes massifs ont regardé à k télé quand ils étaient petits, vous comprendrez en lisant Tourville, k ville aux abonnés absents, branchée suicide de masse, spécialiste en décadence, corruption et autres déliquescences...

Un premier roman vitaliste et joyeux sur un sujet d’actualité, la fin du monde, un télescopage foutraque de Céline et Dick passé à la moulinette des ïïitfoKis de la Télé. D’une ambition rarement vue chez un auteur français, il donne tout son sens au concept de post-modernité : tenter de comprendre dans sa globalité un monde éclaté par la profusion des objets et du sens
LE gonzo reportage de la fin du monde !

Alex D. Jestaire est né à Avignon en 1971. Il est traducteur adaptateur pour le cinéma. Tourville est son premier roman.