SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  The Lookout


"The Lookout " de Scott Frank

 

Réal. & scénariste : Scott Frank
Avec : Joseph Gordon-Lewitt, Jeff Daniels, Matthew Goode, Carla Gugino
Distribué par Buena Vista International.
105 mn
Sortie le 27 Juin 2007

Note : 9/10

Une petite merveille, carrément, ni plus, ni moins. Il a failli sortir incognito avant qu’un petit buzz ne se créé, que la curiosité de voir le premier film réalisé par le scénariste de « Hors d’atteinte » (génial polar décalé romanesque, noir, drôle, avec un George Clooney au sommet de son art face à Jennifer Lopez en flic) ne vienne réveiller quelques critiques. Et quelque part, je le sentais bien, je ne sais pas pourquoi. Si le titre passe-partout (« une planque » dans le contexte de l’histoire, Ok en anglais ça passe, mais en français, c’est certain que beaucoup vont passer à côté sans s’arrêter !!!) n’est pas le meilleur des atouts du film, l’affiche possède son style qui peut justifier la curiosité d’aller voir le film. Au moins ça, après, une fois dans la salle, laissez-vous aller...
Chris Pratt est un étudiant handicapé par des problèmes de mémoire et de réactions vives à l’expression de ses sentiments. Tout ça depuis un tragique accident de la route dû à sa grande bêtise de star de son université croyant être au-dessus de tout. Il partage son appartement avec Lewis, un aveugle à l’humour très spécial. Chris a cependant réussi à décrocher un petit emploi de gardien de nuit dans une banque voisine. Un soir, il retrouve un ancien copain de lycée, Gary ; Avec lui, Chris se sent d’une certaine façon revivre, et c’est sans hésitation qu’il accepte de l’aider pour le casse de cette banque. Mais quand il découvrira la vraie nature de Gary, il sera trop tard. Chris n’aura plus qu’à tout faire pour se sortir vivant de ce piège mortel.
Un rythme non pas lent mais plaisant servant à présenter chaque personnage, des idées à la pelle (trop même, c’est le bémol du film), un scénario passionnant, c’est presque le bonheur total ! Comment un tel petit film a-t-il pu passer inaperçu ? Avec ses multiples genres réunis en une seule histoire (on y trouve du polar, du drame, de l’humour, de l’amour impossible, etc.), « The Lookout » mérite bien plus de louanges que d’autres polars vus depuis belle lurette et épate par son scénario d’une telle richesse. Lequel est en plus servi par des comédiens excellents, tels Joseph Gordon-Lewitt qui incarne Chris et Jeff Daniels, qu’on ne présente plus, en Lewis l’aveugle.
Que dire d’autre ? Pas grand-chose, c’est un des plus grands plaisirs cinématographiques de cette année, à ne pas rater, vous verrez, vous n’en reviendrez pas si ça se trouve.

St. THIELLEMENT



Retour au sommaire