SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Star Trek Deep Space Nine : Saison 3


"Star Trek Deep Space Nine : Saison 3"
de Paramount
DP9  

Star Trek Deep Space Nine : Saison 3

Réalisateur : Victor Salva


Avec :
Mary Steenburgen, Sean Patrick Flanery, Lance Henriksen, Jeff Goldblum, Brandon Smith
—>

La série Star Trek Deep Space Nine (DS9), est la plus adulte et la plus pessimiste de toute les déclinaisons de la galaxie Star Trek (ST). Sans doute la plus originale également. En effet, contrairement aux autres séries de cette mythologie télévisuelle où l’on passe finalement assez vite d’une planète à l’autre, DS9 développe des scenarii fouillés et inattendus autour d’un lieu central. Une unité de lieu, de temps et d’espace très classique et théâtrale dans la forme. Paradoxalement, DS9 déborde de trouvailles dans la cohabitation des différentes races, de précisions sur les interactions commerciales, politiques, religieuses et militaires de tout un quadrant galactique. La 3ème saison est en cela aussi très réussie.


En offrant un partage équilibré entre les épisodes consacrés aux grands enjeux galactiques et ceux, plus per-sonnels, des héros de la série, en affirmant l’omniprésence du principe de la double histoire (parfois même triple) à chaque épisode, les personnages principaux acquièrent de la substance et deviennent encore plus attachants. Ils sont aussi, il est vrai, remarquablement interprétés.


La véritable entrée en scène des Fondateurs et de leurs soldats Jem’Hadars, Benjamin Sisko et son équipe récupérant le Defiant -un super vaisseau de guerre de la Fédération conçu à l’origine pour combattre les Borgs- les accords entre services secrets Romuliens et Cardassiens, bref, ça bouge énormément dans le sec-teur et on ne s’ennuit jamais.


Petit reproche personnel, la traduction française catastrophique de certains termes de l’univers ST alors que la science-fiction regorge de traductions inspirées. Que vient faire ce "Korrigan" issu des légendes Irlandai-ses quand des équivalents comme "métamorphes" ou "changeformes" étaient disponibles et surtout compré-hensibles ? On préférera donc sans hésitation la version originale avec un son Dolby Surround 5.1 et ses sous-titres à une VF gâchant le plaisir de l’amateur de SF.


A acheter et à visionner sans hésitation, néanmoins.


Série : 8/10 DVD : 9/10



Coffret de 7 DVD zone 2 + 1 CD Rom PC - Versions Sonores : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Ita-lien. - Sous-Titrages : 10 dont le Français.- Nombreux bonus (VO-ST) sur 7ème DVD. - Livret couleurs en Français (succinct mais complet).- Parution : juillet 2003.- Prix maxi conseillé : 115 Euros.

Stéphane Pons



Retour au sommaire