SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  THE DEVIL WEARS PRADA


"THE DEVIL WEARS PRADA "
de David Frankel

20th Century Fox Home Entertainment
Catalogue # 2237447
1 DVD-9
Widescreen Edition, Anamorphique Widescreen
Date sortie DVD : 12/12/06
Photographie principale : Super 35 aspect ratio 2.39
Mesure du DVD Anamorphique : 2.35
Mesure du DVD Letterbox : 2.35
Débit audio DTS : Pas de piste
Débit audio : 448
Langues : Anglais dolby digital 5.1, français et espagnol en dolby surround 2.0.
Sous-titres : Anglais et espagnol.

Note : Une mise en scène "endiablée"(Désolé je n’ai pas pu m’en empêcher.........)....un montage "phé-no-mé-nal" et le tout en "cinémascope" comme dans les grandes comédies des années 60 à la Rock Hudson/Doris Day et une Meryl Streep ahurissante de la première à la dernière image sans oublier une Anne Hataway en pleine forme. A ne rater sous aucun prétexte et même si la note technique sonore attribuée n’est que de 3,5/5 c’est parce qu’il ne se passe pas grand chose au niveau son, tout se jouant avec des dialogues aussi acides que drôles. Bref s’il y a un dvd que vous devez vous procurer c’est bel et bien celui ci, et même si n’est qu’un "zone1", les bandes sons françaises et espagnoles sont présentes pour les non shakespeariens. Pour une fois que le diable va nous faire rire..

Image : .........................4/5
Son : dolby....................3,5/5

L’image : L’image sert parfaitement son récit avec des couleurs parfois hyper saturées et retranscrit parfaitement le milieu de la mode. Pas de contours vidéo mais un peu de pixels en arrière plan qui, ceci dit, ne gène pas tellement : on est pris par cette histoire. Un très bon transfert donc qui ravira le public, bref un "sans faute". 4/5

Le son : Rien de spectaculaire ici à part des dialogues et une musique parfaitement enregistrés et c’est là-dessus que le filme table pendant 2 heures ; Pas d’explosions donc ni de vrombissements mais une bande son qui sert son sujet et qui va vraiment vous faire rire : 3,5/5

Suppléments :
- Commentaires audio de :
- David Frankel (Metteur en scène)
- Wendy Finerman (Producteur)
- Patricia Field (Chef costumière)
- Aline Brosh McKenna (Scénariste)
- Mark Livolsi (Montage)
- and Florian Ballhaus (Directeur de la photographie).
- 5 documentaires :
- De la page à l’écran (12 minutes)
- New York et la mode (7 minutes)
- Patricia Field, une visionnaire de la mode (9 minutes)
- Obtenir Valentino (3 minutes)
- et Un patron venu de l’enfer (3 minutes)
- 15 scènes coupées avec commentaire optionnel de Frankel et Livolsi
- 5 minutes de "gag réel"
- 5 bandes annonce.
- Spots TV.

Marc Sessego

Andrée Cormier



Retour au sommaire