SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Wolfen - Edition zone 2


"Wolfen - Edition zone 2 "
de Michael Wadleigh

Avec Albert Finney, Diane Venora, Edward James Olmos, Tom Noonan.
Warner Home Vidéo

Les surprises des DVD... Et à l’approche de Halloween, chaque éditeur en profite pour lancer des inédits en DVD qu’on n’attendait plus (mais on en attend encore pas mal, au passage !). Comme celui-ci : sorti à ce jour uniquement en zone 1, sa sortie zone 2 se la jouait un petit peu perdu d’avance. Si le producteur était bien Warner à l’époque, en France, le film sortit chez UGC et quand on connait les histoires de droits cinématographiques et donc vidéo... Bref, la bonne nouvelle est là : « Wolfen » sort chez nous, dans une très belle copie, pour pas cher, et sans absolument le moindre petit bonus ! On s’en fout, on a le film.
A New-York, un couple issu de la haute société se fait massacrer. Lancé sur l’enquête, le flic Dewey Wilson (Albert Finney, une des clefs du succès du film) ne penche pas pour un crime crapuleux. Et quand progressivement, il en vient à croire cette histoire d’esprits indiens devenant loups, il va entrer dans un monde fascinant et terrifiant, celui des Wolfen.
Le film a vingt-cinq ans, il est adapté d’un roman mineur de l’écrivain mineur Whitley Strieber (à qui on doit aussi « Les prédateurs », autre roman mineur superbement adapté par Tony Scott, et tout un tas d’ouvrages sur sa rencontre avec des extra-terrestres, la fin du monde, une nouvelle pensée religieuse, etc... ), et quand le réalisateur Michael Wadleigh (surtout connu pour tous ses documentaires sur la musqiue, son film sur Woodstock, etc...) accepta d’en signer l’adaptation, c’était en revoyant le script. Grand bien lui fit, puisque « Wolfen » en sortit grandi, bien plus fin et intelligent que dans le roman originel, une sorte de « film d’épouvante écologique ». Les motivations des Wolfen sont surprenantes mais avoir dans son casting une pointure comme Finney, au jeu très intense, achève de vous faire croire à l’incroyable. C’est passionnant, un poil terrifiant, étrange, et moderne dans son traitement. « Wolfen » se suit sans problème encore aujourd’hui, et nous assène une petite nostalgie quand on se remémore qu’il fut le premier film d’épouvante découvert au cinéma, suite à de fascinants extraits TV vus lors du (défunt) Festival du Film Fantastique d’Avoriaz (mais au vu des dernières années, sa mort était inévitable !) où il récolta à l’époque le Prix du Jury (Grand Prix pour « Mad Max 2 », hé oui...). De son originalité scénaristique conjuguée à une réalisation percutante, innovante et aujourd’hui encore très vivante, « Wolfen » a gagné ses galons de petit classique qu’on aime à revoir, parce qu’il ne vieillit pas trop. Et certaines séquences sont toujours aussi mémorables, comme la scène finale. Bref, même si cette édition DVD est des plus pauvres en bonus, la copie du film est superbe. Et comme un DVD, c’est d’abord un film, hé ben, on est vachement bien content de redécouvrir ainsi « Wolfen ». Et pour celles et ceux qui ne connaissent pas, allez-y, vous verrez, c’est différent. Et excellent.

Note film : 9/10
DVD : 1/10 (copie magnifique, format d’origine 2.35, image 16/9ème compatible 4/3) - Bonus : rien, nada total.

Stéphane THIELLEMENT



Retour au sommaire