SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  S - Z -  Thank you for smoking


"Thank you for smoking " de Jason Reitman

Synopsis

Comment bien gagner sa vie lorsqu’on a une grande gueule et un physique qui inspire confiance ? Devenez lobbyiste à Washington afin de faire bouger le monde dans votre sens.

Avis de Valérie

On pouvait espérer du sujet un film au cynisme décapant, un peu comme avait réussi à faire The Lord of War sur un milieu tout aussi immoral : les consortiums du tabac.

Raté, c’est une bonne comédie américaine qui sait se défendre parmi les autres films du genre mais qui n’atteint pas le niveau de réflexion ou de lucidité que l’on pouvait attendre. L’humour grinçant est remplacé ici par un rire décalé ou bon enfant.

Néanmoins, on passe un bon moment, surtout grâce aux acteurs qui chacun dans son rôle arrive à donner le meilleur de lui-même.

La palme revient au premier rôle Aaron Eckhart qui, s’il n’a pas attendu ce jour pour nous montrer l’étendue de son jeu (Erin Brockovith, Paycheck, Nurse Betty), signe ici un personnage que l’on retiendra. On note également les deux autres membres de la M.O.D. (Merchands of death) cette fine équipe de lobbyistes qui défendent l’indéfendable avec force d’arguments fallacieux. Maria Bello n’a plus à nous montrer qui elle est et David Koechner est parfait en disciple de Charleston Heston et la NRA.

Mon prix du public irait à Sam Eliott, qui est un acteur que l’on voit peut et rarement dans des premiers rôles mais qui trimballe sa dégaine élégante depuis un bon moment avec toujours autant de talent. Ici, il interprète le cowboy Marlboro en train de mourir d’un cancer du poumon à l’honneur flexible et outragé. Il garde son regard où brûle une étincelle de gai ironie. Ce cher Sam a épousé la belle Kathryn Ross (The Graduate) et l’a gardée jusqu’à ce jour et tous les deux se laissent vieillir loin des mains expertes des chirurgiens esthétiques.

On termine par Adam Brody (OC, Mr & Mme Smith) toujours très bon, Cameron Bright (X-men : the last stand) très convaincant, J.K. Simmons (Spiderman, Law & Order) qui sait définitivement se glisser dans n’importe quel personnage, Katie Holmes, William H. Macy et Rob Lowe, excellent en agent de stars complètement frappé et insomniaque.

Pour conclure, il s’agira seulement de passer un bon moment, ce qui est déjà en soi une belle victoire.

Fiche Technique

Date de sortie : 13 Septembre 2006

Avec Aaron Eckhart, Robert Duvall, Katie Holmes

Genre : Comédie

Durée : 92 minutes

Année de production : 2004



Retour au sommaire