SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  M - R -  Planète Interdite


"Planète Interdite" de Fred McWilcox

Attention événement, la Planète Interdite revient en salles le 27 septembre 2006 pour fêter ses 50 printemps après des années d’attente pour obtenir une sortie vidéo.

En 2257, le croiseur spatial C-57-D du commandant Adams se pose sur la planète Altaïr 4 pour secourir le Bellérophon, un vaisseau d’exploration, dont l’équipage n’a plus donné signe de vie depuis vingt ans. Sur place, l’équipage découvre les seuls survivants : le docteur Morbius et sa fille Altaïra, assistés de Robby le robot. L’équipage en mission de sauvetage apprend qu’une mystérieuse force invisible a tué un à un les membres de l’expédition, et que la planète recèle la dernière trace d’une civilisation millénaire supérieure en humanité et en intelligence.

Teinté de sexualité exacerbée, Planète Interdite est clairement ringard et kitsch : plans très larges, effets spéciaux faits de trois bouts de ficelle rappelant ceux d’Ed Wood dont les premiers sont réalisés quatre ans plus tard, l’amitié virile très caractéristique des années 50’s...

Pourtant, sans les films précurseurs de ce genre, nous n’aurions pas le cinéma d’aujourd’hui. Son scénario, par exemple, est typique de ce qu’on retrouvera par la suite : la création d’une mythologie (les krells) que l’on voit, entre autres, dans StarGate : SG-1 et la mission de sauvetage sont très révélatrices et marquantes pour l’évolution des histoires suivantes. Le film créé également un monde futuriste très inédit dans ses décors.

L’introduction de la psychologie avec l’opposition conscient / inconscient est très intéressante et donne une profondeur à l’histoire et aux personnages.

Planète Interdite est un film de cinéphiles, de fans. Je ne suis pas certaine qu’il remplisse une salle obscure. Économiquement, il ne fonctionnera que par ceux qui l’attendent (peu nombreux) ou lors d’évènements comme "la nuit de la science-fiction" par exemple. Pourtant, à l’instar du Rocky Horror Pictures Show 20 ans après, Planète Interdite est définitivement un film culte.

Planète Interdite est l’un des premiers films en Technicolor et en Cinémascope.

Planète Interdite et 2001, l’Odyssée de l’Espace sont les deux films réellement marquants du genre et de leur époque respective.

Fait rarissime : les prénoms des personnages sont francisés en VF.

Planète Interdite est une adaptation avouée de La Tempête de William Shakespeare.

Le long-métrage bénéficie de la première BOF électronique (élaborée en trois mois par les époux Louis et Bebe Baron) qui familiarise le grand public avec le style.

Même si l’image globale est fidèle aux thématiques de l’époque (une jeune femme en petite tenue prisonnière d’un monstre, d’une bête ou d’un robot), Planète Interdite est un pionnier en la matière. En effet, il influence clairement toute la science-fiction cinéphile au sens le plus large du terme de la génération suivante. Sans avoir tout repéré - on m’a aussi soufflé des références - nous avons, en vrac et dans le désordre :

- 2001, l’Odyssée de l’Espace avec la grand ordinateur, papa de HAL ;

- Cube pour les décors souterrains de l’antique cité des Krells ;

- Star Wars à la manière de lancer les coups de laser et au générique ;

- Le robot de Perdus dans l’espace (Lost in space) est le frère de Robby. Créés par Robert Kinoshita, ils se croisent dans l’épisode 60 de Perdus dans l’espace : Les condamnés de l’espace (Condemned of Space) ;

- L’épisode 8 de la première saison de Buffy contre les Vampires (Buffy The Vampire Slayer) : I Robot, You Jane (Moloch en VF). Willow Rosenberg (Alyson Hannigan) fait clairement allusion à Robby le robot ;

- Les Envahisseurs pour l’atterrissage des vaisseaux ;

- Cosmos 99 ;

- Star Trek.

Genre : Science-Fiction

Nationalité : Américaine

Réalisation : Fred McWilcox

Casting : Walter Pidgeon, Anne Francis et Leslie Nielsen

Durée : 98 minutes

Année de production : 1955

Date de sortie : 15 mars 1956

Date de reprise : 27 Septembre 2006

Titre original : Forbidden Planet

À noter qu’une librairie londonienne de science-fiction porte ce nom à la station Tottenham Court Road sur la red line du métro.

Budget : 1,9 millions $

Produit par la MGM

Distribué par Madadayo Films

Cécilia



Retour au sommaire