SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Brick


"Brick" de Rian Johnson

Synopsis

Un adolescent solitaire et trop intelligent se lance sur la piste du caïd du coin lorsque son ex-amie l’appelle à l’aide et disparaît.

Avis de Valérie

Ce film, relativement linéaire, fait montre d’une originalité qui consiste à transposer un univers adulte et noir des films des années 50 dans une banlieue middle-class des Etats-Unis, et parmi des jeunes adolescents pour la plupart allant encore au lycée et sans que l’on ne voit jamais aucun parents ou adultes.

Là où le réalisateur réussit son pari est que malgré le jeune âge des personnages il leur fait vivre des événements - avec une confondante vérité - qu’ils ne devraient rencontrer que bien plus tard. Il utilise pratiquement aucun effet de transition et s’attache à des détails comme des chaussures usées, des maisons fanés de faubourgs , des vêtements ou des bijoux Prisunic. Sa direction d’acteurs à quelques fois un peu lâches mais il sait faire ressortir de leur jeu de très bons éléments.

L’interprétation est au niveau et on retrouve des enfants-acteurs devenus grands comme Lukas Haas qui de Witness est devenu, avec bonheur, un mauvais garçon. Joseph Gordon-Levitt est habitué aux petits ou grands écrans et les fans des séries déjantées se rappelleront de lui de Roseanne ou Troisième planète après le soleil. Il nous révèle ici de nombreux atouts que nous lui souhaitons voir plus souvent exploités. Noah Fleiss a une gueule que l’on oublie pas, il est très bon dans le rôle qu’on lui a confié de brute épaisse et musclée. Avec peu de présence, Emilie de Ravin trasmet beaucoup d’émotions et Megan Good beaucoup de talent. Le seul adulte que l’on verra est Richard Roundtree qui a été le grand Shaft, durant l’époque cinématographique de la blackexploitation.

Il s’agit d’un très bon film policier dont l’intérêt principal réside dans la résolution de l’enquête. Certains l’ont comparé à Donnie Darko, et c’est vrai qu’il y a une sorte de nébulosité qui nous le rappelle, mais contrairement à ce dernier, Brick est un film réaliste dont la poésie s’exprime dans le choix des lieux des situations et l’âge des protagonistes.

Fiche Technique

Date de sortie : 16 Août 2006

Avec Joseph Gordon-Levitt, Lukas Haas, Nora Zehetner, Matt O’Leary, etc.

Genre : Thriller

Durée : 110 minutes

Année de production : 2004



Retour au sommaire