SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No116
110
9
 
a
o
û
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 16 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  LA TOUR INFERNALE(The towering inferno)
LIVRES-SF-FANTASTIQUE

Voir 89 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...
"LA TOUR INFERNALE(The towering inferno) "
de John Guillermin

"Edition speciale 2dvd" avec 45 minutes de scènes coupées en bonus.

20th century fox home entertainment
Catalogue # 2233170
2 DVD-9
Widescreen Edition, Anamorphique Widescreen
Date sortie dvd : 09/05/06
Photographie principale : Panavision anamorphique aspect ratio 2.39
Mesure du DVD Anamorphique : 2.35
Mesure du DVD Letterbox : 2.35
Débit audio DTS :
Débit audio : 448
Langues : Anglais 4.0 dolby surround, anglais 2.0 dolby
surround, espagnol mono 1.0
Sous titres : Anglais et espagnol

Image : .........................3,5
Son : dolby....................3

Un petit trésor que Fox nous sort ici. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le film (ou presque)

L’image : Comparé au précédent pressage pourtant certifié "THX", ce nouveau pressage présente une très nette amélioration surtout en 16/9. L’image a le look des "vieux" films panavision des années 70 mais possède beaucoup de détails et beaucoup de très fines textures. Les couleurs sont très bien calibrées. A la grande surprise et surtout pour un titre de ce calibre difficile pourtant à transférer, pas de pixellisation notable et quasiment peu de contours ce qui est surprenant mais oh combien agréable. C’est donc un excellent transfert pour un film de cet âge. 3,5/5

Le son : Pour son âge, excellent son d’ensemble bien que le tout premier pressage était 5.1 et non 16/9 alors qu’ici on perd deux canaux mais ce n’est pas "flagrant". Très peu de distorsion perceptible, cependant il est dommage que la stéréo arrière et le caisson de basse aient disparu car on avait vraiment une excellente re-création des 6 pites sons qu’offrait le 70 mm d’époque. 3/5

Les bonus (ça foisonne) :

Disque 1 :
- Commentaire par l’historien de cinéma F. X. Feeney
- Commentaire de scènes spécifiques par le technicien d’effets spéciaux de "X3"("X-men 3") Mike Vezina
- Commentaire par le régleur de cascades du "jour d’après" Branko Racki
- Bande annonce "anti piraterie"
Disque 2 :
- 22 minutes sur "American movie classic" : La tour infernale
- 8 minutes : "Dans la tour"
- 7 minutes : "Les effets spéciaux"
- 5 minutes "L’art de la tour"
- 6 minutes : "Irwin Allen, le grand producteur"
- 4 minutes : "La mise en scène"
- 5 minutes "Eteindre le feu"
- 6 minutes "Courir sur le feu"
- 8 minutes "La plus grande tour du monde"
- 9 minutes "Stirling Silliphant : L’écrivain"
- Présentation d’époque du documentaire présente à "Nato"(Association américaine des patrons de cinéma)
- Les 2 documentaires d’époque de 1974 sur le film
- 12 minutes d’interview avec Irwin Allen à voir entièrement ou divisible en 9 sections
- Le "teaser" d’époque
- La bande annonce originale
- Bande annonce de "l’aventure du poséïdon"
- 33 scènes coupées à voir une à une ou ensemble soit 45 minutes de plus
- 3 articles de l’american cinematographer" : "Comment le film fut tourné (23 pages)", "Le tournage des scènes dramatiques (34 pages)", "La seconde unité : Les scènes d’action (34 pages)"
- Des images du storyboard
- Des photos sur la publicité
- Des photos de tournage
- Sketches de conception
- Sketches des costumes
- 6 comparaisons du storyboard et de la scène filmée
Marc Sessego
- Deux commentaires audio :
- Un avec Sarah Jessica Parker et Delmot Mulroney
- Le second avec le metteur en scène Thomas Bezucha, le producteur Michael London, le monteur Jeffrey Fordet le chef décorateur Jane Ann Stewart.
- Des documentaires (accessibles après la sélection des sous titres) :
- 8 minutes sur le casting
- 6 minutes sur la première mondiale
- 8 minutes question-réponse avec Luke Wilson qui raconte ses déboires avec Creg T.Nelson après avoir été pris dans une tempête de neige
- 18 minutes sur le tournage
- 6 minutes de "gag reel" (très drôle, ndlr)
- 6 scènes coupées
- La recette pour le "Strata" de Meredith
- Plusieurs bandes annonces

Marc Sessego



Retour au sommaire